Anthem School  Index du Forum
Anthem School
Bienvenue. Anthem School est un forum RP, vous incarnerez un personnage masculin ou féminin, élève ou professeur de ce lycée bourgeois réputé.
 
Anthem School  Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Break my shield, shake my life, f*ck off

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : L'extérieur du bâtiment principal. -> Les parcs et jardins.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Matthew Mezereon


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 11
Âge: 18 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mar 29 Juin - 07:43 (2010)    Sujet du message: Break my shield, shake my life, f*ck off Répondre en citant

" L'air est pur, le ciel est bleu ... seule la lumière parvient à pénétrer cette barrière de silence qui m'entoure, et m'isole.  

Morning Star, parviendrais-tu à éclairer ma voie ? A sublimer ce que je suis, à broyer ce que je ne suis pas ? "

→ Break this wall and save me ...
'Lemme alone, walk away ←
Just want some silence, just want some noise ~
Help me, break me, ignore me
I don't care, but just exist ... "

Le soleil culminait dans le ciel, dardant ses rayons qui venaient vainement mourir dans les feuilles vertes d'un gigantesque saule, contre lequel un jeune garçon était nonchalamment affalé, méditant ou dormant, il eut été bien malaisé de l'affirmer avec sûreté. Un peu d'ombre ... accompagné d'un petit vent frais, et des doux bruits de la nature, Matthew Mezereon n'aurait sans doute pas pu exiger plus de la part de cette journée - du moins, la partie rationnelle de son esprit. Pour le reste ... ses désirs sous-jacents étaient certes trop diffus et trop contradictoires pour s'exprimer, et, à plus forte raison, se concrétiser. Une feuille se décrocha de l'arbre, tombant quelques instants, et, inexorablement, cette dernière finit par atteindre la peau de jeune anglais, comme poussée par une main invisible, se posant pile sur la paupière droite du garçon qui essayait d'un peu se reposer, à l'écart de la foule et de la civilisation. Besoin de silence, et de paix ... besoin d'un peu de recul. Soupirant, Matt' ouvrit la paupière gauche et libéra sa droite d'un geste négligeant de la main, faisant voler un peu plus loin l'importune qui avait osé troubler son doux repos. Haussant les sourcils d'un air assez agacé, le jeune homme fit une légère pichenette et éjecta le végétal tout en gromellant un menaçant :

- F*ck Off ...

Définitivement réveillé, et passablement énervé, Matthew se releva légèrement et s'étira, écartant grands les bras tout en baillant à s'en décrocher la mâchoire. Trop tard pour se rendormir ... alors, autant profiter de ce samedi après-midi de détente pour s'exercer un peu à son art. Non ... plus qu'un art. Une partie de vie. Son way of life. La musique, et, pour être plus précis, la guitare. Jouer de la guitare électrique en plein air, sans prise de courant, c'était certes impossible ; heureusement, bien équipé, Matt' avait amené sa guitare acoustique, celle qu'il chérissait tant et avec laquelle il s'entrainait le plus souvent, jouant sans cesse les mêmes accords pour se rapprocher de sa notion de la perfection. Doucement, tendant les mains vers son étui, le jeune anglais le saisit et le déposa sur ses genoux, avant d'en ouvrir la tirette pour en extraire l'instrument, d'assez belle facture puisque acheté à prix d'or. Niveau fringue, les marques n'avaient jamais intéressé Matthew ; mais, niveau instruments ... on ne plaisantait pas avec la qualité. Quitte à être un gosse de riche, autant profiter des avantages, plutôt que de se border à en subir les seuls inconvénients, non ? Un peu comme son unique bien de valeur, son collier Vivienne Westwood, une pièce dont il n'existait que peu de répliques dans le monde. Collier d'argent qui pendait très précisément à son cou, d'ailleurs, par-dessus ses vêtements sobres, voire banal comparés aux tenues extrêmement chères et élaborées de certains. Jeans bleu ; t-shirt noir ; gilet gris. Rien de particulier, pas de marque chère, juste des vêtements dans lesquels il se sentait à l'aise, tout simplement. Impressionner la galerie en leur jetant presque des billets au visage ? Non ... il n'était pas comme ça. Ce n'étaient pas ça, ses valeurs - presque par réaction opposée à ses parents qui ne juraient que par l'argent et les cours de la bourse, des chose aussi superficielles ne l'atteignaient pas. Ou pire ; le rebutait. Il se gaussait de ces filles superficielles avec leur couche de maquillage et leurs vêtements hors de prix ... ses doigts effleurèrent le bois et immédiatement, le contact l'électrisa. Peut-être n'était-il réel ... complet, entier ... que lorsqu'il tenait sa guitare dans ses mains ? Et plus encore, lorsqu'il en jouait ? Du moins, Matt' aimait à penser ainsi - penser que son existence ne tenait qu'à cette guitare, et à son étui noir. Doucement, comme profitant du moment, le jeune homme effleurant une corde, faisant voler une note unique en l'air. Puis il ferma tout simplement les yeux, plaça sa guitare convenablement et se mit tout simplement à jouer, faisant mouvoir ses doigts avec une dextérité et une célérité assez étonnantes. Instinctivement, ses doigts choisirent à sa place ... "Again". Le morceau qu'il bossait le plus en ce moment, celui qu'il préférait, d'ailleurs. Mais assez compliqué, tout de même ; c'est pourquoi le jeune garçon ouvrit les yeux, se releva un chouïa et se concentra quelque peu pour éviter les fausses notes. Se tromper eut été presque une insulte envers cette chanson qu'il respectait tout particulièrement - ainsi que pour l'artiste, Yui, sa véritable idole. Ses doigts glissaient donc, pinçant alternativement les cordes appropriées, tandis qu'il murmurait les paroles de la chanson plus qu'il ne la chantait. Il n'avait pas une voix exceptionnelle ; il était incapable de monter dans les aigus, aussi préférait-il ne pas gâcher la chanson en la chantant n'importe comment, d'autant plus que le rythme des paroles était assez élevé, surtout pour lui qui ne faisait encore que "baragouiner" du japonais. Ce qui était somme toute logique ... puisqu'il n'avait choisi d'apprendre à parler cette langue que très récemment. Un peu plus fort cependant, Matthew chantonna, lorsque la seule partie en anglais arriva - la seule phrase, en réalité :

- I'm on my way ~

~Again (Yui)~

Brusquement, la magie du moment fut brisée lorsque les oreilles fines du jeune homme perçurent un infime son, par-dessus ses notes de guitare, et, immédiatement, la paume de Matthew se posa sur les cordes pour en bloquer les vibrations. Même à l'écart ... même à l'abri, sous ce saule ... il fallait que quelqu'un vienne, sans doute encore pour l'importuner. Karma, destin ou manque de pot ? Silencieusement, Matt' articula plus qu'il ne dit :

- Holy sh-...
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Juin - 07:43 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Raven Ambroise


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 48
Âge: 18
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Juin - 07:25 (2010)    Sujet du message: Break my shield, shake my life, f*ck off Répondre en citant

Par une belle journée ensoleillée, Raven sortait juste de son entrainement de Natation Synchronisée. Le gala approchait et chaque heure passée dans l’eau était plus éprouvante pour la jeune fille que la précédente. C’était donc épuisée qu’elle rentrait à l’internat, pas encore changée, les douches individuelles étant beaucoup plus confortable que l’unique collective de la piscine. C’était pour cette raison que Raven, habituellement coquette, avait les cheveux emmêlés, le visage libre de toute trace de maquillage, et un parfum de chlore qui semblait émaner d’elle.


Son sac de sport sur l’épaule, elle traversait les jardins, presque certaine de ne pas y croiser grand monde à cette heure chaude de la journée. De là à penser qu’elle ne voulait laisser personne la voir aussi mal arrangée, il n’y avait qu’un pas, que beaucoup prendront la liberté de franchir. Tout en marchant en rythme et chantonnant la chanson du final, Raven remettait ses piercings un à un, en finissant par celui de la lèvre pour lequel elle s’arrêta quelques instants. Elle allait repartir d’un bon pas, lorsque son attention fut attirée par un son de guitare acoustique.


Il y avait quelqu’un sous le saule d’à côté. De loin et de dos il lui semblait reconnaitre un garçon de sa classe, Matthew, à qui elle n’avait jamais vraiment parlé si ce n’était pour lui emprunter une feuille durant un cours quelconque. Elle le scruta des ses yeux verts et perçants. Il avait l’air en pleine extase sur sa guitare, aussi Raven retenait un peu son souffle pour ne pas le perturber dans son activité. Elle était sur le point de le contourner pour suivre son but initial, à savoir prendre une bonne doucher et s’imbiber les cheveux de shampoing au lotus, lorsque le garçon posa brusquement le plat de sa main sur les cordes, arrêtant ainsi tout son.


Le blondinet se tourna vers elle et la foudroya du regard, articulant quelque chose qu’elle ne comprit pas. La brunette eut un mouvement de recul. Elle hésita entre tourner les talons et partir en courant telle une fuyarde et agresser verbalement son camarade de classe en lui demandant ce qui lui valait se regard de mort. Finalement elle choisi une autre alternative et murmura, assez fort pou être entendue cependant :


« Je suis désolée, je ne voulais pas te déranger, je ne faisais que passer. Continue c’est très joli… »



Elle adressa un sourire à son interlocuteur en espérant qu’il ne ferait pas trop attention à son allure débauchée, et encore moins à son maillot mouillé qui apparaissait sous un T-shirt blanc cassé, déformé par un nœud fait main sous la poitrine histoire de laisser son ventre à l’air. En même temps, il lui semblait que Matthew n’était pas trop le genre de garçon à se préoccuper de l’apparence extérieure des gens, ni de juger une personne par rapport au prix qu’avait couté ce qu’elle portait sur le dos. Cette pensée n’empêcha pas la jeune fille de remettre nerveusement une mèche rebelle derrière son oreille.

_________________


Revenir en haut
Matthew Mezereon


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 11
Âge: 18 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Juil - 15:38 (2010)    Sujet du message: Break my shield, shake my life, f*ck off Répondre en citant

Le nouvel arrivant était en réalité une nouvelle arrivante, constata ainsi Matthew, tout en lui décochant un regard quelque peu furibond, énervé de voir ainsi un gêneur - ou plutôt, une gêneuse - fouler des pieds le sol de son petit coin de Paradis. La solitude ... auparavant, c'était certes une prison. Mais de fil en aiguille, les choses étaient quelque peu changées ; c'était effectivement pernicieux, mais peu à peu, Matt' s'était mis à considérer cette cellule comme une bulle, ces barreaux comme une protection. La prison qui lui était infligée ... lentement, s'était muée en moyen de défense, dont il ne parvenait à se débarrasser. Dont il ne voulait se débarrasser, pour être exact. Bref, le jeune anglais dardait ses yeux fauves en direction de l'arrivante, semblant tenter de la tuer par simple regard, histoire de bien lui faire comprendre que sa vie était un vaste solo, et non pas un duo. L'air désarçonné de la jeune fille lui arracha un petit sourire narquois et assez satisfait, mais sa réaction secondaire - cette manifestation de sympathie, en fait - le prit totalement de court, lui faisant presque regretter son regard désagréable. Elle ... le complimentait sur sa musique, et l'encourageait à reprendre ? C'était bien la première fois que ses réactions hautaines et cassantes lui attirait quelque chose de positif. En tout cas, sa voix ne semblait pas comporter de sarcasme ! Ainsi le jeune homme regarda-t-il sa guitare d'un air assez perplexe, se demandant comment réparer son erreur sans exagérer et paraître retourner sa veste. Dans l'immédiat ... rien de particulier ne lui venait en tête, non. Replaçant ses cheveux décolorés en arrière, comme pour se redonner une certaine contenance, Matthew finit par lâcher, embarrassé par la tournure de la situation :

- M... merci.

Se maudissant pour son absence de répondant et de loquacité, Matt' se tut, et un léger silence gêné s'étira dans l'air, tandis qu'il cherchait une chose sur laquelle rebondir. Drôle de sensation : à nouveau, plaisir et déplaisir se mêlaient pour former une alchimie assez particulière. Plaisir d'être au calme, avec ce petit filet de vent qui venait mourir sur son visage ; plaisir de se voir complimenter pour son "art". Déplaisir d'être dérangé, déplaisir de se sentir stupide par manque de conversation, peur d'être pris pour un idiot. En quête de quelque chose de nouveau à dire, n'importe quoi - ses critères de sélection baissaient à mesure que les secondes s'égrainaient -, et ses pupilles finirent par se poser sur l'allure générale de Raven. Il ne se souvenait pas d'avoir déjà vu la jeune fille - qu'il ne connaissait que "de nom", comme on dit - dans un état aussi peu présentable, et, à vrai dire, sans maquillage. D'après sa dégaine générale, et ses vêtements, Matt' pouvait en déduire qu'elle sortait, assez échevelée, de la piscine - faisait-elle partie d'un club, ou s'entrainait-elle personnellement ? A vrai dire, il l'ignorait : faire attention à la vie des autres, ce n'était pas exactement son truc. Donc ... c'était l'occasion rêvée d'en apprendre plus sur Raven - mais le voulait-il ? - et, surtout, de ne pas avoir l'air trop bête en ne disant rien pendant trop longtemps. Tentant de paraître naturel, mais assez stressé, Matthew lâcha la première évidence grosse comme une maison qui lui passa par la tête, à savoir :

- Tu ... sors de la piscine ?

Ses mains se crispèrent légèrement sur sa gratte, tandis qu'il se maudissait d'avoir lâché un truc aussi stupide. C'était limite un bâton pour se faire frapper ... à la place de Raven, il répondrait un très simple mais ironique "non, tu crois ?" avant de sourire méchamment. Tout ce qu'il restait à espérer, c'était que la jeune fille soit moins cassante et asociale que lui.

[Hrp : post court, désolé ._.]
_________________


Revenir en haut
Raven Ambroise


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 48
Âge: 18
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Mer 1 Sep - 19:13 (2010)    Sujet du message: Break my shield, shake my life, f*ck off Répondre en citant

Raven observa son interlocuteur plus attentivement. De près, on voyait bien que ses cheveux étaient décolorés de manière chimique, mais ça lui donnait un air un peu plus doux que s’il avait été brun. Il devait avoir son âge, soit 18 ans mais son regard doré le rajeunissait de façon incroyable. En somme il était plutôt mignon. Raven s’imagina quelques secondes ce qu’il se passerait si elle sortait avec lui, rituel qu’elle répétait avec chaque garçon plutôt mignon avec qui elle avait l’occasion de discuter plus longuement. Il n’avait pas l’air d’être le genre de garçon à courir les jeunes filles, et c’était beaucoup plus excitant de courtiser quelqu’un qui vous résistera plus longtemps. Physiquement, Raven et Matthew étaient assez opposés : Brune aux yeux verts, le visage allongé, toujours, ou presque, habillée avec classe, versus un blond aux yeux d’ambre, visage enfantin et plutôt vêtu confortable. C’était sûr que les étudiants friands de potins, ne s’imaginerait pas du tout une seconde que Raven puisse sortir avec quelqu’un d’aussi peu coté que Matthew. Elle, elle trouverait ça plutôt marrant.

Curieusement l’élan de sympathie qu’elle avait  adressé au jeune homme le surprenait, comme s’il ne s’attendait pas à ce que les gens soient gentils avec lui. Comme si l’extérieur devait forcément être nocif et agressif. Il balbutia quelques mots de remerciement. Puis le silence s’étira. Raven ne savait pas trop comment aborder ce garçon d’un autre genre. Il n’était pas comme ceux qui tombent à vos pieds d’un simple battement de cils, ceux pour qui le mot boîte de nuit éclaire les sens et délie les langues, ceux à qui il suffit de proposer une beuverie pour sympathiser. La seule chose qu’elle pourrait faire pour l’aborder serait de lui parler de musique, ou de ce collier étrange qu’il avait autour du cou.  Mais elle avait déjà fait le premier pas. C’était son tour désormais de prendre la parole, s’il le voulait bien. Dans le cas contraire elle tournerait simplement les talons en scandant un « à plus tard, en cours ! » avec un signe de la main. Elle avait beau avoir une réputation d’allumeuse à cause de son physique et de quelques expériences désastreuses, ce n’était pas son genre de s’accrocher à quelqu’un s’il ne faisait aucun effort. En amour comme en amitié. C’était peut-être la raison qui faisait qu’elle ne comptait en tout et pour tout que deux réels amis : Eliott Norels, l’artiste rêveur et Keith Kristin la brute au cœur tendre. Raven avait presque abandonné tout espoir de conversation avec Matthew lorsqu’il ouvrit enfin la bouche :


« - Tu ... sors de la piscine ? »



Le sourire gêné qui avait pris place sur les lèvres de Raven s’effaça aussitôt. Elle avait oublié son apparence extérieure. Il aurait dit n'importe quoi d’autre et elle se serait peut-être mis à le draguer ouvertement, dans cette tenu abominable sans même une once de maquillage. Autrement dit, la catastrophe avait été évitée de peu. Mais que répondre à cette évidence. Si elle voulait sympathiser avec le blondinet, il ne valait mieux pas le rembarrer comme un malpropre ou un clochard, ni le regarder de haut. A peine cette pensée eut traversé son esprit, que Raven se baissa pour s’accroupir à la hauteur du jeune homme. Elle remarqua son trouble lorsqu’il crispa ses doigts sur le corps de la guitare, ce qui la fit rire doucement.


«  Oui, je suis désolée, je ne suis pas très présentable »



Elle lui sourit d’un air un peu gêné puis embraya sur le sujet de conversation qu’elle avait trouvé précédemment.


« Ce collier, il a la classe. Tu l’as eu où ? »

 



HJ : Tu as le droit de me flageller pour mon temps de réponse.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:57 (2018)    Sujet du message: Break my shield, shake my life, f*ck off

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : L'extérieur du bâtiment principal. -> Les parcs et jardins. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom