Anthem School  Index du Forum
Anthem School
Bienvenue. Anthem School est un forum RP, vous incarnerez un personnage masculin ou féminin, élève ou professeur de ce lycée bourgeois réputé.
 
Anthem School  Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Retrouvailles [ terminé ]
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : L'extérieur du bâtiment principal. -> L'internat des garçons.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Mar - 00:35 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

Keith venait de mettre un vent monumental au "magnifique" Justin. Celui-ci avait d'ailleurs l'air de s'être fait rouler dessus pas un camion sur autoroute, le châtain ne put s'empêcher de s'en satisfaire. Le brun s'approcha comme un enfant, plein de curiosité certes mais il s'agissait bien là d'un appel au secours indirect. Le contact physique soudain et tout à fait inattendu n'en restait pas moins agréable, Eliott afficha un sourire des plus radieux.

"Tu fais quoi ?"

"Ce sont les travaux des membres du club de dessin, sur le thème de l'oppression." dit-il en montrant les travaux les plus interessants.

Eliott entama des explications détaillées sur le déroulement de ses cours, le type d'élèves qui fréquentaient le club, les différents thèmes abordés. Il aborda également le premier jour, où il avait fait la connaissance de Steve, le façon dont il avait brisé la vitre comme un schizophrène borderline. La pensée de son jeune protégé le fit sourire, il était heureux d'en discuter avec son camarade. Après tout, ils se ressemblaient tous les deux. Keith écoutait attentivement, délaissant totalement le blondinet narcissique qui se tortillait nerveusement devant l'entrée de la chambre. Finalement, Justin se lassa d'être ignoré. Eliott Norels avait gagné la bataille.

"Bon ! J'm'en vais ! A bientôt Keith !"

"A plus." dit le brun sans même se retourner.


La porte claqua violemment mais la tranquilité reprenait ses droits dans la pièce. Une fois terminé de raconter ses "aventures", l'étudiant s'étira de toutes ses forces en poussant un long soupire de fatigue. C'était sans doute la première fois qu'il parlait autant avec son colocataire.

"Est-ce que tu vas accepter de jouer dans..." commenca t-il en se retournant de moitié sur sa chaise, le coude appuyé sur le dossier.

Il ne termina pas sa phrase, voyant cette expression étrange sur le beau visage de Keith. Eliott le regarda quelques secondes, silencieux. Il fallait reconnaitre que même si Justin était un abruti fini, il n'avait peut-être pas totalement tord quant au bien être du jeune musicien. En effet, il semblait soudainement troublé.

"Keith ? Tout va bien ?" demanda t-il, inquiet.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Mar - 00:35 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Mar - 12:29 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

Eliott s'étira de toutes ses forces en poussant un long soupire de fatigue. C'était sans doute la première fois qu'il parlait autant avec Keith.

"Est-ce que tu vas accepter de jouer dans..." commenca t-il en se retournant de moitié sur sa chaise, le coude appuyé sur le dossier.

Il ne termina pas sa phrase et le regarda quelques secondes, silencieux.

"Keith ? Tout va bien ?" demanda t-il, inquiet.


Ce dernier cligna des yeux comme s'il revenait à la réalité et regarda surpris son ami. Il...Il avait remarqué ? Le jeune homme se frotta l'arrière du crâne de sa main gauche, embarassé. C'était vraiment pas le moment d'inquiéter Eliott. Cependant le brun ne pouvait s'empêcher de se demander la raison de son comportement. Il avait commencé a connaitre et a apprecier Eliott que depuis cette année, et il se comportait comme... Il éloigna cette image de sa tête. D'habitude il ne s'ouvrait pas aux gens si facilement et n'allait pas au contact comme un gamin l'aurait fait ! Alors pourquoi ? Pourquoi s'était il énormément inquiété lorsque son camarade avait disparu ? Pourquoi se sentait il rassuré lorsqu'il était là ? Pourquoi était il devenu aussi sensible aux faits et gestes d'Eliott ? Pourquoi...?

* Pourquoi tout à l'heure ce n'est pas lui que j'ai vu mais.... *

Keith se mordit la lèvre inférieure. Ce souvenir qui remontait un peu trop à son gout lui faisait mal. Il ne voulait pas en parler. Pourtant il l'avait fait pour Kanji...Mais ce n'était pas pareil n'est-ce pas ? Kanji était le seul dans cette école a lui ressembler et à partager ses pensées ! Ils s'étaient ouvert l'un à l'autre d'une manière très naturelle. Il était la seule personne a qui Keith avait parlé de...ses problèmes... Pouvait il vraiment en parler a Eliott ? Etait-ce une bonne chose ? Comment allait réagir son camarade ?

Les réponses étaient pourtant simples comme bonjour, Keith le savait, mais l'admettre était une toute autre affaire... Il s'écarta un peu d'Eliott et lui sourit nerveusement.

" Ouais t'inquiète tout baigne...! "

Mensonge qui sonnait tellement faux qu'il en fut écoeuré lui même. Eliott s'en apercevrait, il en était persuadé. En plus a quoi servait de lui mentir ? A repousser le moment où il lui dirait tout ? Il fuyait ? Keith se dirigea vers la salle de bain et y rentra en arrachant, bien malgré lui, la poignée de la porte. Il fallait bien après tout que toutes ses questions s'évacuent d'une manière ou d'une autre...même si ce n'était pas vraiment la meilleure...
Une fois dans la salle de bain, il s'appuya contre le lavabo et se regarda un instant dans le miroir. Il avait vraiment l'air perdu dans ses pensées...

flash back

" tu te sens bien ? tu as l'air soucieux..."

fin du flash back

* Ptet bien qu'il avait raison en fin de compte...jme prend trop la tête en ce moment...il m'arrive quoi au juste ? *

Le jeune homme s'aspergea le visage d'eau froide et soupira bruyament. Pourquoi Steve aparaissait si brusquement dans son esprit cette fois ci ? D'habitude, il se contentait de hanter ses cauchemards. S'il commencait à se substituer à ses amis, où allait le monde ?!

* Bordel...! *
_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Mar - 15:18 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

"Ouais t'inquiète tout baigne...!"

Keith se dirigea vers la salle de bains, la poignée tomba littéralement au sol : la porte ne pourrait plus se fermer tant que la poignée ne serait pas réparée. Heureusement, il s'agissait d'une bricole que Eliott pouvait parfaitement faire mais pour le moment il y avait plus important à régler.

Le jeune homme se dirigea à son tour vers la salle de bains et se planta derrière la porte entre-ouverte. Il hésita. S'il frappait à la porte, il se risquait à un rejet catégorique. Devait-il s'inspirer de la personnalité de son petit protégé : Steve ? Après tout, son élève était un coeur tendre ne demandant qu'à être protégé à l'intérieur de son enveloppe de dur à cuir. Il se souvint comme le garçon avait été appaisé dans ses bras, mais Keith... Aimait-il se genre de contact ? 

Ni une ni deux, Eliott pénétra dans la pièce et se figea devant le brun. Son visage était vide, avec un léger penchant pour la tristesse. C'était bien la première fois qu'il pouvait appercevoir son ami dans un tel état et il ne savait absolument pas comment réagir. Les mots lui manquaient.
D'un geste calme, il placa une main rassurante derrière la tête de Keith et la guida jusqu'à son torse pour ensuite entourer ses épaules de ses bras.

"Je sais que c'est pas très viril et que sans doute ça va t'enerver, mais c'est la seule chose que j'ai trouvé à faire pour te montrer que tu n'es pas seul, que je suis là. Même si je suis un "sale gosse de bourge", j'ai les yeux assez grand pour voir qu'il y a quelque chose qui te fait mal."

Eliott se contenta de ces simples paroles et reserra son étreinte, il n'était pas doué pour remonter le moral ou pour comprendre ce qui pouvait bien blesser une personne. Il avait du mal à se défaire de cette habitude de s'en foutre du monde entier. Mais cette fois-ci c'était différent. Il s'agissait de Keith, et il ressentait cette étrange pointe au coeur. Exactement comme dans la bibliothèque avec Steve.

*Arrête de tout reporter au petit Steve, tu commences à avoir l'air d'un détraqué mon pauvre Eliott.*

L'étudiant ne savait pas si un tel contact physique lui était permis, ou s'il pouvait prétendre avoir droit de faire partie du monde de son camarade. Il lâcha prise et sortit de la pièce, se dirigeant silencieusement vers son lit. Il n'était peut-être pas l'heure de dormir mais il n'avait que ça à faire en attendant les cours du lendemain.
Son pied se posa malencrontreusement sur la poignée agonisant au sol, Eliott s'étala comme une grosse larve dans un bruit de fracas qui raisonna dans toute la chambre. Dans sa chute, il avait entrainé la chaise de bureau et la lampe qui se trouvait sur le plan de travail.

*Voilà que je deviens une catastrophe ambulante...*
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Mar - 00:02 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

Eliott entra finalement dans la pièce et se figea.  Keith l'aperçut a travers le miroir et la panique apparut aussitôt dans son esprit, bien que son visage ne trahissait qu'un vide d'expression quasi-total. C'était la première fois que son camarade pouvait le voir dans un tel état et son absence de réaction immédiate trahissait le fait qu'il ne savait pas comment réagir. De son côté, le jeune rebel recherchait dans sa tête de vagues phrases d'explications... des mots qui pourraient éclairer son ami..quelque chose...n'importe quoi qui aurait pu le rassurer...

Puis d''un geste calme, Eliott plaça une main rassurante derrière la tête de Keith et la guida jusqu'à son torse pour ensuite entourer ses épaules de ses bras.

"Je sais que c'est pas très viril et que sans doute ça va t'énerver, mais c'est la seule chose que j'ai trouvé à faire pour te montrer que tu n'es pas seul, que je suis là. Même si je suis un "sale gosse de bourge", j'ai les yeux assez grand pour voir qu'il y a quelque chose qui te fait mal."

Keith resta ébahit de ce geste. Eliott faisait si rarement ce genre de chose... C'était presque contre nature. Mais après tout...cela voulait dire que le jeune homme témoignait envers lui une certaine affection. Il se souciait de lui et cherchait à le réconforter. Le tout fait d'une manière bien maladroite -bien que Keith ne soit pas plus doué dans ce domaine- montrait bien qu'Eliott lui même n'y était pas habitué. Il se contenta de ces simples paroles et resserra son étreinte autour des épaules du jeune voyou. Ce dernier ferma un instant les yeux pour savourer le contact. C'était a présent clair et net, Eliott lui rappelait atrocement son frère, Steve Kristin, décédé quelques années auparavant. Cette présence, cette attention, affection et même son comportement...Bien sûr Eliott et Steve étaient deux personnes très différentes, mais Keith ne pouvait s'empêcher de voir le spectre de son frère à travers son ami. Et il s'en voulait.

Avait il vraiment le droit de voir Eliott de cette façon ? Devait il lui en parler ? Cela n'allait il pas le gêner ? Ils avaient eu du mal à s'apprécier en tant qu'amis, comment réagirait Eliott s'il lui disait qu'il le voyait comme un frère ? D'un point de vu personnel, Keith aurait été très embarrassé. Peut être n'était-ce pas le moment de dire des choses comme ça... Lui dire à propos de son frère serait déjà un bon commencement, mais il n'avait pas l'intention de s'attarder dessus. L'histoire n'était certes, pas dramatique à pleurer, mais elle restait une blessure pour Keith. Une blessure pas vraiment refermée...

Eliott lâcha prise au bout d'un moment, et sortit de la pièce. Le brun le regarda s'éloigner sans rien dire, silencieusement reconnaissant de ce que venait de faire le châtain. Il se sentait un peu mieux. Soudain, il entendit des bruits de chut et un cri. Le jeune homme se dirigea précipitamment hors de la salle de bain pour voir Eliott, étalé de tout son long par terre, sa chaise de bureau a peu près dans la même position que lui, et sa lampe qui avait suivit le mouvement. Le regard émeraude se porta enfin sur la poignée de porte, visiblement coupable, près des pieds de son camarade. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Il lui semblait que l'objet le regardait en lui disant d'un air effrayé "Jte jure c'est pas ma faute ! J'ai rien fait, c'est lui qui ma marché dssus !". Il éclata finalement de rire devant la scène. Un rire fort et libérateur qui lui permit d'évacuer tout le stress accumulé ces derniers jours ainsi que ses troubles. Il rit tellement longtemps, qu'Eliott le regardait présent sans comprendre vraiment...En essuyant des petites larmes qui perlaient au coin de ses yeux, Keith tendis une main a son ami pour lui permettre de se relever. Mais à peine eut il soulevé un peu le châtain, qu'il tomba à son tour, entraînant Eliott avec lui, et ils se mirent à rire à nouveau.

* t'es tellement con mon vieux...xD Il doit te prendre pour un taré ! *

Les deux jeunes hommes mirent un petit moment avant de se calmer, puis le plus petit dis d'une voix bien plus sérieuse :

" Mon frère aîné, la seule personne qui me portait de l'attention depuis ma ptite enfance, est mort pendant la guerre y a quelques années et mes parents ont voulu effacer son existence pour préserver l'image de la famille. Ils ont reporté toutes leurs attentes sur moi en tant qu'héritier et je l'ai très mal supporter. Ça explique en partie mon sale caractère... Si jvais pas très bien en ce moment c'est...parce que j'ai des sortes de flash back du temps passé avec lui et ça me rend triste...Parce que si mes parents ont pu l'oublier très facilement, moi, je ne l'ai jamais pu..."
_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Mar - 00:35 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

Les éclats de rires se calmèrent peu à peu. Ils étaient là tous deux allongés sur le sol froid, silencieux. C'est alors que Keith Kristin vida son sac, laissant s'échapper ses émotions trop longtemps retenues prisonnières. Eliott l'écouta calmement, les yeux posés tendrement sur le visage de son ami qui regardait le plafond.

"Mon frère aîné, la seule personne qui me portait de l'attention depuis ma ptite enfance, est mort pendant la guerre y a quelques années et mes parents ont voulu effacer son existence pour préserver l'image de la famille. Ils ont reporté toutes leurs attentes sur moi en tant qu'héritier et je l'ai très mal supporter. Ça explique en partie mon sale caractère... Si jvais pas très bien en ce moment c'est...parce que j'ai des sortes de flash back du temps passé avec lui et ça me rend triste...Parce que si mes parents ont pu l'oublier très facilement, moi, je ne l'ai jamais pu..."

C'est vrai qu'il ne s'attendait pas à de telles confidences. D'un côté, il en fut touché : que ce soit concernant l'histoire tragique de son camarade ou du simple fait qu'il se soit confié à lui.

"Le plus important, c'est qu'il soit toujours présent dans TON coeur. Tu ne pourras jamais l'oublier... Tu ne dois pas. Laisse juste le temps refermer les blessures, et plus tard lorsque tu penseras au temps passé avec lui, ça te fera sourire."

Vraiment, il n'était pas doué pour réconforter. Lui-même ne savait comment exprimer son ressenti quant à la perte d'un être cher. Sans doute que c'est quelque chose qui se vit personnellement, qu'il n'y a pas de mots à poser dessus, qu'il faut juste le vivre et supporter l'absence. Comme on dit, le temps fait bien les choses, alors laissons le temps faire son travail. Eliott serait au moins présent pour lui apporter des fous rires, comme le moment précédent. Et si son ami devait pleurer, il lui apporterait aussi son épaule et même sa manche pour essuyer son nez qui coule.

L'étudiant se releva doucement et entama de ramasser la lampe et la chaise, qu'il replaca en silence. Son regard se posa à nouveau sur Keith et un léger sourire naquit sur ses lèvres. Il semblait bien qu'il avait trouvé un autre petit frère dans cette école. Après tout, tout comme eux il ressentait une haine profonde envers sa famille biologique alors pourquoi ne pas fonder une nouvelle famille ? Son sourire s'agrandit.

"La chanson. Je vais l'écrire." dit-il simplement.

Quand allait-il l'écrire ? Aucune idée. Mais ce qui était sûr, c'est qu'il mettrait tout son coeur à l'ouvrage. Il remit de l'ordre rapidement sur son bureau, sans doute un peu plus que nécéssaire. Il se dirigea ensuite vers la poignée de la porte, tournevis à la main, et commenca à la refixer.

"Et si on devenait une famille ? Je veux dire, une famille de coeur pour palier à la deception de la famille de sang." demanda t-il, sincèrement.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 20:08 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

"Le plus important, c'est qu'il soit toujours présent dans TON cœur. Tu ne pourras jamais l'oublier... Tu ne dois pas. Laisse juste le temps refermer les blessures, et plus tard lorsque tu penseras au temps passé avec lui, ça te fera sourire."

Keith regarda Eliott avec un sourire reconnaissant. Il avait raison et il n'y avait strictement rien à y redire. Le jeune homme baissa les yeux et rit silencieusement, amusé. Par quoi ? Lui même ne savait pas. Surement une réaction nerveuse ou un autre truc du genre... Eliott se releva doucement et se mit a ramasser la lampe et la chaise, qu'il replaca en silence. Le brun le regarda un instant puis reprit sa contemplation du plafond en croisant ses jambes en tailleur alors qu'il s'appuyait sur le sol les bras un peu en arrière. Il repensa aux paroles de son colocataire :  "Laisse juste le temps refermer les blessures, et plus tard lorsque tu penseras au temps passé avec lui, ça te fera sourire.". Il était clair que ça lui prendrait beaucoup de temps avant d'arriver à ce point là...Keith soupira longuement, Steve lui même lui reprocherait de broyer le passé.

* Je ferais sûrement mieux d'aller de l'avant plutôt que de me morfondre...il me le répétait souvent...*
"La chanson. Je vais l'écrire." fit la voix de Eliott qui le sortit brutalement de ses pensées.


Keith tourna la tête vers lui, surpris. Comment Eliott pouvait il changer d'avis si vite ? Était-ce parce qu'il lui avait parlé de son frère ? Pour le réconforter ? Ou juste pour lui faire plaisir ? Aucune idée, le jeune homme se dit juste que c'était gentil de sa part. Il lui fit un sourire radieux de reconnaissance.
Eliott le lui rendit et il remit de l'ordre rapidement sur son bureau pour se diriger ensuite vers la poignée de la porte, tournevis à la main, et commencer à la refixer.

"Et si on devenait une famille ? Je veux dire, une famille de cœur pour palier à la déception de la famille de sang." demanda t-il, d'un air sincère.

Encore une fois, Keith se retourna vers lui, étonné. "Déception de la famille de sang " ? Alors Eliott aussi avait des problèmes familiaux ? La chose lui parut surprenante. Comment le grand Eliott Norels, élève populaire et respecté de tous pouvait il être atteint par ce genre d'emmerde ? Lui qui semblait être intouchable justement, de plus il avait l'air indépendant, vu qu'il avait un travail...Mais par quoi pouvait il être passé pour être celui qu'il était ? Sans doute avait il fait face à de plus graves situations que Keith...
Il se leva et alla l'aider a réparer la poignée. Après tout, c'était lui qui l'avait cassé.

" Pourquoi pas ? " répondit il avec un sourire complice. " ça pourrait être fun ! " ajouta-t-il en riant.



[ Topic terminé Yeah ! ]
_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:30 (2018)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : L'extérieur du bâtiment principal. -> L'internat des garçons. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom