Anthem School  Index du Forum
Anthem School
Bienvenue. Anthem School est un forum RP, vous incarnerez un personnage masculin ou féminin, élève ou professeur de ce lycée bourgeois réputé.
 
Anthem School  Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Retrouvailles [ terminé ]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : L'extérieur du bâtiment principal. -> L'internat des garçons.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 02:45 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

* Tsssss !! Ce mec...! *

Keith croisa les bras avec colère. Dire qu'il était en colère était un euphémisme, il était TRES en colère ! Cela dit, les raisons pour lesquelles Keith Kristin s'énervait pouvait être tout aussi justifié que totalement stupides, selon les points de vues... Assis sur son lit en tailleur, les sourcils froncés et les yeux fermés, le jeune homme avait atteint un point rarement connu par ses proches. Il était clair et net que le premier imbécile qui lui adresserait la parole sans réfléchir allait perdre l'usage d'un ou deux membres dans le meilleur des cas, et encore...Mais le pire dans tout ça...c'était que l'objet de sa colère n'était justement PAS justifié, et cela, il le savait. Et il en était d'autant plus énervé contre lui même de s'énerver contre quelque chose qui en somme n'aurait pas DU l'énerver !

Non...il n'aurait pas du s'énerver...d'habitude il ne le faisait pas pour des gens...enfin si ! mais pas de cette manière la ! En réalité, l'inquiétude le rongeait. Il n'y avait pas vraiment prêté attention au début... Puis au fur et a mesure, le fait de ne pas voir son colocataire l'avait...disons...mis un peu mal à l'aise...Ils s'évitaient ? Pas vraiment de raisons pour, vu que leurs relations étaient plutôt concluantes ces derniers temps...jusqu'à ce qu'ils ne se voient presque plus...Ce fut la nuit de la veille qui avait fait débordé le vase dans l'esprit de Keith. Eliott n'était pas revenu dormir dans la chambre. D'ordinaire, même s'ils ne se voyaient pas de la journée (en raison des séchages en tout genre) Keith le voyait toujours se coucher à des heures tardives. Mais il revenait quand même ! De plus, il ne s'était pas montré de toute la journée ! Les profs n'avaient pas arrêter de demander si il s'était passé quelque chose, et Keith avait eu l'intelligence de répondre " comment voulez vous que je sache ? chui pas chargé dle surveiller quand même !" . Il s'était évidemment fait engueuler après ça, ce qui s'était ajouté à son énervement déjà bien avancé. Pour sûr, quand Eliott allait se pointer, il n'allait pas l'accueillir a bras ouvert !

Keith grogna.

*Qui sait ? Si ça se trouve il a fugué et ne reviendra pas ! action que je comprendrais, vu le bled où on est...*

Le jeune homme se leva et regarda une énième fois l'heure sur son portable. Il n'était que 18h...Rien d'inquiétant, son camarade avait encore toute la soirée pour revenir, mais la perspective d'une longue attente fit soupirer le jeune rebel. Il avait remarqué qu'Eliott rentrait toujours tard...le brun n'avait pas le sommeil facile et vers 1h environ, il observait sans rien dire son colocataire se coucher. Il s'était souvent demandé pourquoi il rentrait si tard, lui qui était un élève si brillant, puis il s'était rapidement dit que ça ne le regardait pas. Mais là...
- Bordel ! T'as intérêt à avoir une p*tain d'excuse pour m'avoir fait stresser 24h pour rien !! s'exclama-t-il dans le vide.


Uniquement le silence lui répondit, et il soupira d'agacement. Le stress, il détestait. Aussi il décida de se détendre un peu avec une douche rapide. Les cours (parce qu'il y était allé ce jour là) avait été éreintants et l'eau sur sa peau lui fit du bien. Après cela il passa caleçon, pantalon large gris et chemise ample blanche à peine boutonnée avant de re-saisir son portable. Il n'avait pas son numéro, évidemment ! Le jeune homme pesta contre lui même. Il se laissa tomber assis sur son lit et se mit à regarder la porte, comme si elle allait lui dire quand l'autre jeune homme allait rentrer. Certes il était inquiet, il avait imaginé plusieurs fois ce qui aurait pu empêcher Eliott de revenir, et cela l'avait encore plus inquiété !
* dépêche toi de revenir abruti ! ou jte botte les fesses la prochaine fois que jte croise ! *


Et comme pour répondre à ses pensées, la porte s'ouvrit.
_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Fév - 02:45 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 03:23 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

Marchant lentement dans les longs couloirs sombres du pensionnat, Eliott ne pouvait s'empêcher de penser à la nuit passée. Comment une telle chose avait pu se produire ? Il ne regrettait pas cette soirée, bien au contraire, mais il ne fallait tout de même pas oublier certains détails. Un élève et son professeur : comment allait se passer la suite au lycée ?

Il venait de passer à l'administration pour justifier son absence, usant de son charme naturel pour s'éviter une punition contraignante. Son employeur quant à lui, lui avait donné congé, assurant gentiment qu'il n'avait pas besoin de lui ce soir et qu'il pouvait se reposer.

La main de l'étudiant se posa doucement sur la poignée de sa chambre et ses yeux se posèrent sur la lourde porte bleue. "Eliott Norels - Keith Kristin".

*Keith... Est-ce qu'il sera là ?* pensa t-il.

Il ouvrit la porte et put s'appercevoir que la réponse à sa question était positive et que le jeune homme ne semblait pas déborder de joie. Qu'allait-il bien pouvoir penser ? Après tout, il s'était absenter toute la journée ainsi que toute la nuit, d'autant plus qu'il portait toujours les mêmes vêtements depuis la veille. Peut-être qu'il lui en voudrait de ne pas l'avoir prévenu, ce qui aurait été la moindre des choses.

"Bonsoir Keith. Comment vas-tu ?" dit-il en souriant nerveusement.

Son regard se posa au sol tandis qu'il se dirigeait vers la salle de bain. Il prit soin de laisser la porte ouverte afin de pouvoir engager la conversation avec son collocataire. Rapidement, Eliott se passa de l'eau sur le visage et se recoiffa avant d'appercevoir avec effroi que Samuel Lee avait laissé une marque quelque peu gênante au niveau de son cou. Le jeune homme porta une main crispé vers le suçon et tenta tant bien que mal de se rassurer quant à cette nouvelle question existentielle :

*Seigneur ! Est-ce que ça se voit beaucoup ?!*
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 14:29 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

Keith regarda Eliott rentrer dans la chambre comme s'il avait vu mme Vautrin entrer dans cette même chambre pour lui donner du taff en plus. C'est à dire avec une expression allant de la surprise passant par l'exaspération pour finir sur une rage peu controlable. La démarche peu assurée de son colocataire lui fit hausser un sourcil. Nerveux ? Sa voix hésitante confirma ses soupçons.

Bonsoir Keith. Comment vas-tu ?" dit-Eliott en souriant nerveusement.

Ces simples mots eurent l'effet de mettre le feu aux poudres. Les yeux émeraude de Keith étincelèrent de colère tandis que le regard de son camarade se posa au sol tandis qu'il se dirigeait vers la salle de bain. Il laissa cependant la porte ouverte. Le jeune homme tenta un instant de se maîtriser. Eliott avait l'air honteux, comme s'il regrettait sa sortie...S'il avait une infime partie de lui humaine, Keith pouvait passer l'éponge sur cet incident... Après tout sécher toute une journée n'était pas une nouveauté...


* NON MAIS CA VA PAS NON ???!!! * cria-t-il mentalement en se levant brusquement.

D'un pas décidé, il rejoint Eliott dans la salle de bain, qui était en train de se regarder dans le miroir comme si quelque chose clochait chez lui. Il le retourna sans ménagements et saisit son col avec violence. C'est à cet instant qu'il remarqua que son colocataire n'avait pas changer de vêtements depuis la veille alors qu'il n'avait jamais vu un mec plus soigné que lui, mais encore, cela lui parut logique étant donné quil n'était pas rentré. Il réprima mal une grimace qui témoignait de son état d'esprit depuis la veille.

- Espèce de...tu disparais pendant 24h sans prévenir qui que ce soit, tu...tu...tu te rend même pas compte !! T'es qu'un imbécile !! Doublé d'un égoiste ! J'aurais pas du espérer plus venant d'un fils de bourge comme toi !!

Les mots s'emêlaient peu à peu dans son esprit déja désordonné, faisait disparaitre la colère par du désarroie. Cependant l'expression de son visage ne quittait pas cette rage que lui procurait son camarade depuis hier soir. Dieu, il l'avait fait angoisser plus que de raison depuis bien avant ce soir là d'ailleurs ! Comment pouvait il revenir comme si de rien n'était ?!

- T'aurais pu au moins me prévenir espèce d'abrutit !! Comment ose tu...??...COMMENT OSE TU ME DEMANDER COMMENT JE VAIS ????!!!! hurla-t-il, des petites larmes de rage perlant aux coins des yeux toujours furieux.

C'est alors que son regard se posa sur le cou d'Eliott. Une marque rouge inéxistante auparavant y était incrustée. ses yeux s'agrandirent. Keith regarda son camarade, la surprise déformant ses traits.

- tu...? ...Eliott...tu...

Et là, les hypothèses se mélangèrent de manière totalement absurde dans l'imagination du jeune homme. Eliott...secher...toute la nuit...suçon...toute la journée...revient honteux...avec une femme???...toute la nuit et toute la journée....Eliott décoiffé...et...et...
Keith se gifla intérieurement. Ses pensées vagabondaient bizarrement depuis quelques temps, ce qui ne présageait rien de bon. Il lacha finalement le col de son colocataire et fit un pas en arrière, bloquant la porte de la salle de bain, tout en croisant les bras, un air sévère dans les yeux.

- j't'écoute. dit il simplement, attendant les explications de l'autre jeune homme.

_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 13:46 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

Conformément à sa brutalité habituelle, Keith saisit brusquement Eliott par le col. Surpris, l'étudiant s'appuya sur le lavabo pour ne pas trébucher.

"Espèce de...tu disparais pendant 24h sans prévenir qui que ce soit, tu...tu...tu te rends même pas compte !! T'es qu'un imbécile !! Doublé d'un égoiste ! J'aurais pas du espérer plus venant d'un fils de bourge comme toi !!"

"T'aurais pu au moins me prévenir espèce d'abrutit !! Comment oses tu...??...COMMENT OSES TU ME DEMANDER COMMENT JE VAIS ????!!!!"

Des larmes de colère perlèrent du coin des yeux verts émeraudes de son camarade. C'est à cet instant que Eliott réalisa à quel point son petit voyou préféré avait pu s'inquiéter. En effet, sur ce coup là il avait été bien égoïste malgré que l'intention n'eut pas été là. La journée d'hier avait pris une tournure quelque peu imprévisible, incontrôlable, et il n'avait eu d'autre choix que de se laisser porter par les évènements. Des explications s'imposaient, mais il ne pouvait clairement pas lui réveler toute la vérité.

"Keith, je..." tenta t-il.

Le regard de son collocataire se posa malencontreusement sur la fameuse marque, déformant son visage sous le coup de la surprise.

"Tu...? ...Eliott...tu..."

Eliott sentit la chaleur lui monter aux joues. Le brun le coincait désormais dans la salle de bains et exigeait des explications.

"J't'écoute." dit-il simplement.

"Keith, comment voulais-tu que je te prévienne ? Je suis sincèrement désolé... Je ne comptais pas t'inquiéter." dit-il en s'approchant de son camarade.

"Je travaille à mi-temps après les cours et souvent je fini tard. J'ai dépassé l'heure limite que l'on m'a imposé pour rentrer au pensionnat alors j'ai passé la nuit chez quelqu'un."

Nul besoin de se justifier plus en détails. Bien qu'il appréciait Keith par dessus tout, sa vie privée lui appartenait toujours jusqu'à preuve du contraire. Il passait la nuit dehors quand il voulait, il couchait avec qui il voulait et séchait les cours s'il le voulait. Eliott se resaisit et reprit une expression neutre, comme à son habitude. D'un geste ferme, il saisit le bras de Keith et l'écarta de devant la porte.

*Dans quelle galère je me met... à coucher avec le prof de sport.* pensa Eliott, cherchant des affaires propres à se mettre.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 23:01 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

"Keith, comment voulais-tu que je te prévienne ? Je suis sincèrement désolé... Je ne comptais pas t'inquiéter." dit Eliott en s'approchant de son camarade.

Keith répondit à ces mots d'un regard glacial, la colère tapant toujours contre ses tempes.

"Je travaille à mi-temps après les cours et souvent je fini tard. J'ai dépassé l'heure limite que l'on m'a imposé pour rentrer au pensionnat alors j'ai passé la nuit chez quelqu'un."

* Alors, c'était pour ça...un travail à mi-temps.........minute ! Un travail de nuit ?! *

Et oui...Pour le jeune homme qui n'avait pas une grande connaissance de la vie active, les seuls métiers nocturnes pouvant être envisager à cet instant dans son esprit furent les plus...disons...provocants...d'autant plus que le suçon n'aidait pas à lui faire penser le contraire ! Deux choix d'hypothèses s'imposèrent à lui :
- Eliott travaillait dans un milieu pas fréquentable et sa marque sur le cou en était un témoignage peu reluisant...
- Eliott passe la nuit chez quelqu'un, et c'est là que le suçon apparait...le jeune homme aurait une vie privée en dehors de l'établissement...

* MAIS QU'EST-CE QUE CA PEUT ME FOUTRE PUTAIN ??!! QU'IL FASSE CE QU'IL VEUT AVEC QUI IL VEUT, MAIS JE M'EN CONTRE BALANCE !!! *


Alors qu'il hurlait dans sa tête, Eliott, d'un geste ferme, saisit le bras de Keith et l'écarta de devant la porte. Geste que le voyou repoussa brusquement lorsque la main de son colocataire entra en contact avec son bras. Il le laissa passer dans la chambre, et alors qu'il cherchait des vêtements a passer sur lui, Keith se planta a nouveau devant lui et quand il releva la tête vers le brun, le plus petit lui décocha une droite en plein visage. Eliott tomba a genoux sous l'impact avant de le regarder sans vraiment comprendre.

- Désolé, fallait qu'ca sorte ! répondit Keith le poing toujours serré. C'est pour m'avoir inquiété sans raison !" ajouta-t-il avant d'ouvrir la fenêtre et de s'assoir sur le rebord, les jambes dans le vide.

Le jeune homme regarda un instant, pensif le paysage, puis sortit une cigarette de sa poche, qu'il alluma aussitôt avec un briquet, lui aussi sortit de sa poche. Il inspira profondément le tabac avant de soupirer lourdement. Évacuer, évacuer ! Il fumait rarement ces temps ci (par rapport a avant son entrée a anthem school) mais ça lui permettait de calmer ses humeurs. Il n'avait pas mit toute sa force dans ce coup de poing. La peur de blesser son ami l'avait freiner...Il n'y avait plus qu'a espérer qu'Eliott ne s'en était pas rendu compte...
_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 00:07 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

"Désolé, fallait qu'ca sorte !" répondit Keith le poing toujours serré. "C'est pour m'avoir inquiété sans raison !" ajouta-t-il avant d'ouvrir la fenêtre et de s'asseoir sur le rebord.

Eliott resta au sol un moment, encore sous l'effet de la surprise. Decidemment, Keith était réellement quelqu'un d'imprévisible. Mais il ne pouvait pas lui en vouloir d'exprimer maladroitement son affection, car il s'agissait bien là d'une marque d'affection. Un sourire s'afficha discrètement sur ses lèvres tandis que son camarade fumait nerveusement à la fenêtre, le brun s'était inquiété de ne pas le voir rentrer et cela le touchait sincèrement.

Douloureusement, il se releva et ramassa les vêtements qui étaient tombés avec lui sous le coup du voyou. L'étudiant les rangea rapidement dans l'armoire et se dirigea en silence vers la salle de bains, il avait grandement envie et besoin d'une bonne douche bien chaude.

"Je vais me doucher." annonca t-il simplement.

*...Oh... J'allais oublier.* pensa t-il en faisant demi tour.

Eliott se dirigea vers le bureau de Keith où il prit une feuille et un stylo. Une fois qu'il eut fini d'écrire sa petite note, le jeune homme s'en retourna à ses projets de décrassage intensif.

* * * * Ellipse * * * *

Propre et détendu, Eliott sortit de la salle de bain vêtu d'un pantalon de nuit et d'un t-shirt blanc uni. C'était une chance que son employeur lui donne congé pour ce soir, il allait enfin pouvoir rattraper ses heures incalculables de sommeil manquantes et se retrouver en forme pour les journées suivantes. Pieds nus, le châtain marcha rapidement sur le carrelage froid pour se diriger vers son lit où il s'installa confortablement. Il laissa s'échapper un long soupire de bien être.

"Quel pied... !" s'extasia Eliott.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 01:31 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

"Je vais me doucher." annonca Eliott après un moment de silence.

Keith ne réagit pas, s'obstinant à regarder droit devant lui, balançant ses jambes dans le vide distraitement. Il vit cependant du coin de l'œil son camarade se diriger vers son bureau où il prit une feuille et un stylo. Keith haussa un sourcil, perplexe. Un mot d'excuse ? Peu probable vu le personnage...Et puis Eliott avait déjà formuler ses excuses...alors quoi ? Alors que le châtain se douchait, le brun se leva et alla voir ledit bout de papier sur lequel il put lire le prénom de son camarade ainsi qu'un numéro de téléphone en dessous... L'information mit un instant avant de monter au cerveau du jeune homme avant qu'il ne comprenne que Eliott lui donnait son numéro, sans doute afin qu'il puisse le contacter la prochaine fois. Keith ne put s'empêcher de sourire. Aussitôt, il prit son portable et rentra le numéro dans ses contacts. Une fois ceci fait, il retourna s'accouder à la fenêtre pour finir sa cigarette tranquillement.

Une dizaine de minutes s'écoula lorsque son colocataire réapparu pour se diriger vers son lit où il s'installa confortablement. Il laissa s'échapper un long soupire de bien être.

"Quel pied... !" s'extasia Eliott.

Keith se tourna vers lui et pouffa d'un air moqueur. Ce type, malgré tout l'énervement qu'il causait, était marrant ! Le jeune voyou le regarda se calfeutrer dans ses couvertures comme un bébé avec un sourire presque attendrit. Il se demanda s'il allait s'endormir tout de suite...Il n'était que 18h30 après tout...Il se redressa et alla chercher sa guitare sur laquelle il se mit à jouer une ballade qu'il avait composer quelques temps auparavant, comme pour remercier son ami d'être revenu, car s'il laissait sa fierté de côté, Keith pouvait bien l'avouer, il avait eu peur que le châtain l'abandonne. C'était une musique assez calme mais dont on pouvait ressentir un subtil mélange de douceur et de gaité. Le jeune homme ferma les yeux en faisant retentir les notes, claires, nettes et précises comme il les avait imaginées. Jusqu'à ce que quelqu'un vienne frapper à la porte, le stoppant net. Keith fronça les sourcils, posa son instrument et se leva pour ouvrir au visiteur...

- Oh...euh...bonjour Keith...

Le brun resta stoïque. Arnold, un élève de leur classe lui faisait face. Il n'aimait pas spécialement ce "rat à lunette" comme il se plaisait à l'appeler, quelque chose dans ce type le dérangeait...son côté un peu trop collant peut être...

- Euh...Eliott est rentré ? demanda-t-il timidement en regardant par dessus l'épaule de Keith. Il était absent et...j'apporte ses cours...continua-t-il d'une voix peu assurée, intimidé par le regard pesant du jeune voyou.

L'intention n'était pas mauvaise, certes, ce n'était pas un mauvais garçon, certes ! Mais son regard qui passait sans cesse de Keith a Eliott puis de Eliott a Keith irrita ce dernier. De plus comment pouvait il lui dire que Eliott avait été absent ?! Il croyait qu'il n'était pas au courant ?! Le brun serra les dents pour ne pas répliquer quelque chose d'acide a Arnold et tendit une main pour recevoir lesdits cours.

- Je sais. Donne. dit il d'un ton très sec.

Le "rat à lunette" le regarda gêné et se dandina sur place alors qu'il reprit la parole.

- euh...je ne peut pas rentrer ? Je voulais lui donner en main propre...et lui parler un peu...pour savoir s'il va bien...j'étais inquiet...

- DONNE J'AI DIS ! cria brusquement Keith.

Le pauvre Arnold écarquilla les yeux puis remit les cahiers au jeune homme qui le toisait à présent d'un air vraiment agressif, et fila sans demander son reste.
Keith étouffa un juron et ferma la porte avant de se diriger vers Eliott. Il lança les cahiers sur son lit puis reprit sa guitare.

- Ce type a tendance a me sortir par les yeux en ce moment...dit il pour engager une conversation.

_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 02:03 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

Keith avait entamé une douce mélodie à la guitare, ce qui avait le don d'appaiser Eliott. Celui-ci se cala confortablement dans son oreiller et ferma les yeux, se laissant bercer par l'élan de sensibilité dont faisait preuve son ami. Il aimait ces moments là et ne les échangerait pour rien au monde. La vie au lycée était devenue tellement plus douce depuis qu'il partageait sa chambre avec Keith. L'adolescent était comme qui dirait, une véritable bouffée d'air, bien qu'il soit brusque et maladroit.

Toc toc toc.

Les deux garçons restèrent silencieux quelques secondes, tout deux visiblement déçus d'être dérangés. Puis le brun se porta volontaire pour aller ouvrir la porte à l'intrus. Une voix le salua timidement, une voix bien familière pour Eliott. Nerveusement, il porta ses mains à son visage pour se retenir de hurler. Décidemment, ce binoclard n'était pas prêt à lui lâcher la grappe.

*Que quelqu'un le tue, par pitié.* 

Les deux interlocuteurs semblaient parler des cours et de son absence, à vrai dire, il n'écoutait pas vraiment mais le cri de Keith attira son attention. Eliott se releva pour se poser sur ses coudes. Il put appercevoir ce pauvre Arnold terrorisé par l'accueil si chaleureux que lui avait reservé le brun, le binoclard confia deux cahiers à celui-ci et s'en alla la queue entre les jambes. Quoi que c'était à se demander si elle se trouvait bien entre ses jambes.

Une fois la porte refermée, l'étudiant se laissa retomber de tout son poid et ne put s'empêcher de rire. Décidemment, le jeune Arnold avait du soucis à se faire s'il se pointait à nouveau à leur porte. D'un côté, Eliott en était rassuré. S'il y a bien une chose qu'il detestait par dessus tout, c'était d'être dérangé dans son lieu de tranquilité absolue : sa chambre. Keith était l'unique personne à avoir pu s'introduire dans sa petite bulle depuis qu'il était dans cette école.  

"Ce type a tendance a me sortir par les yeux en ce moment..."

"Je te rassure, tu n'es pas le seul." dit-il en riant doucement.

"Ca fait un moment qu'il me colle, je crois qu'il m'a pris en affection. Pourtant j'ai rien fait pour, au contraire."

Il resta silencieux quelques secondes et sourit.

"Tu devrais pas le brutaliser comme ça, si ça se trouve il aime ça et ça l'excite à mort." ria l'étudiant.

Eliott se leva à nouveau pour se mettre en position assise, visiblement heureux que Keith engage la conversation. Il saisit les cahiers et les observa. Leur tenue était irréprochable mais le binoclard avait tout de même une écriture de cochon. L'intention n'était pas mauvaise dans le fond mais faire des photocopies aurait été la solution la plus intelligente.

*On ne peut pas tout avoir dans la vie, pauvre Arnold.* pensa t-il en rangeant les cahiers dans un tirroir de sa table de nuit.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 13:57 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

"Je te rassure, tu n'es pas le seul." dit Eliott en riant doucement.

"Ça fait un moment qu'il me colle, je crois qu'il m'a pris en affection. Pourtant j'ai rien fait pour, au contraire."

Il resta silencieux quelques secondes et sourit.

"Tu devrais pas le brutaliser comme ça, si ça se trouve il aime ça et ça l'excite à mort." ria l'étudiant.

Keith grimaça de dégout en imaginant la chose alors que Eliott se leva pour se mettre en position assise, visiblement heureux que le brun engage la conversation. Il saisit les cahiers et les observa avant de les ranger dans un tirroir de sa table de nuit.

" Il serait amoureux de toi ? Décidément t'es un vrai tombeur ! rit le jeune voyou. D'abord la pétasse là...et maintenant le rat...énuméra-t-il avec un sourire moqueur. A croire que tu les attire ! "

Ces paroles n'étaient en aucun cas méchantes vu le ton employé du jeune homme. En effet si il avait envie d'être "méchant", il l'était de manière beaucoup plus direct, comme précédemment lorsqu'il avait cogné son camarade ou quand il avait crié sur Arnold.

" N'empêche qu'il est flippant...continua-t-il en repensant au binoclard. Je sais pas si t'as vu son regard tout à l'heure mais il me met mal à l'aise..."

Déjà que l'attitude...bizarre du rat à lunette lui passait au dessus...ses jérémiades et autres dandineries le dégoutaient au plus haut point. Mais ce regard...ce regard si insistant, passant de lui à Eliott et inversement...c'était presque malsain...! A quoi pouvait penser ce type en les regardant comme ça ?! Pour Keith, c'était un mystère qu'il valait mieux pas chercher à percer. Il n'avait en aucun cas envie de connaitre le fond de pensée d'Arnold.

* Toute façon il est clairement le genre de type que j'évite instinctivement...* pensa-t-il avec un mince sourire alors qu'il recommençait lentement à gratter sa guitare.

Keith essaya de se concentrer sur sa musique. Il n'avait pas encore écrit les paroles et manquait d'inspiration. Une idée lui vint à l'esprit : pourquoi ne pas demander a Eliott de l'aider dans cette tache ? Après tout, le châtain était bon en français-littérature...et cela pouvait être intéressant... Le jeune homme leva les yeux vers Eliott.

" Hey, ça te dit d'écrire des paroles pour cette mélodie ? "

_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Fév - 18:47 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

"Il serait amoureux de toi ? Décidément t'es un vrai tombeur !" rit le jeune voyou. "D'abord la pétasse là... et maintenant le rat..." énuméra-t-il avec un sourire moqueur. "A croire que tu les attire !"

Si Eliott attirait les cas sociaux comme Roselyne et Arnold, ils avaient au moins le grand privilège de recevoir des surnoms affectifs de la part de Keith Kristin. Bien que ces deux là soient des pots de colle en puissance, ils n'étaient sans doute pas des mauvais bougres. A vrai dire l'étudiant s'en fichait complètement, comme à son habitude.

"N'empêche qu'il est flippant... Je sais pas si t'as vu son regard tout à l'heure mais il me met mal à l'aise..."

"Ah, ça ? J'en ai aucune idée, dis toi que ça fait des jours qu'il a ce regard là. Qui sait... Peut-être qu'en te voyant d'aussi près pour la première fois il s'est dit : Oh mon dieu j'aimerais tant l'avoir dans mon lit !" dit-il en éclatant de rire.

La réaction du brun ne se fit pas attendre mais Eliott réussit à éviter les divers projectiles que son camarade lui lançait.

Le calme s'installa à nouveau dans la chambre. Keith recommenca à jouer de sa guitare, posant une atmosphère sereine et detendue dans la pièce.

"Hey, ça te dit d'écrire des paroles pour cette mélodie ?"

"Tu plaisantes ?" répliqua Eliott, tout de même étonné de la proposition de son ami.

"Ce n'est vraiment pas une bonne idée..." Il réflechit.

L'écriture d'une chanson était sans doute quelque chose de très personnel et de toute façon, il n'avait pas d'inspiration. Dans tous les cas, il ne tenait pas à exposer ses états d'âme à qui que ce soit et certaines choses se devaient de rester enterrées au plus profond. Que ce soit un ressenti, une expérience ou une vérité révélée...

Eliott sourit à Keith et refusa gentiment sa proposition.

*Pour une fois qu'il propose que l'on fasse quelque chose ensemble, c'est quelque chose que je ne sais absolument pas faire.*
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 13:42 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

"Tu plaisantes ?" répliqua Eliott, étonné de la proposition de son ami.

"Ce n'est vraiment pas une bonne idée..." dit il finalement.

Eliott sourit à Keith et refusa gentiment sa proposition.Ce dernier fut un peu déçu par le refus de son camarade mais comprit ses réticences. Après tout, écrire des paroles était une responsabilité, et impliquait une certaine ouverture de sois. Peut être que Eliott n'était pas prêt à le faire...Keith n'allait pas le blâmer pour ça, il comprenait parfaitement.

" Okay, pas de soucis si tu le sens pas..." dit il.

Il prit une moue délibérément très vexée pour faire culpabiliser son colocataire avant d'éclater de rire. Clair qu'il ne pensait pas pouvoir taquiner ainsi Eliott Norels lors de leur première discussion...
C'est alors que quelqu'un frappa a nouveau à leur porte. Keith échangea un regard à la fois inquiet et énervé avec Eliott avant de se lever encore une fois pour voir de qui il s'agissait. La perspective d'un Arnold acharné le fit grogner un "ça va chier" juste avant de tourner la poignée. Cependant la personne qui se tenait dans l'encadrement de la porte n'était définitivement pas Arnold. C'était un jeune homme, blond, dépassant Keith de 10 bon centimètres, à l'allure athlétique et très sûr de lui. Le jeune voyou esquissa un mince sourire en le reconnaissant. Ce garçon s'appelait Justin Gray, 18 ans en terminal ES. C'était un beau jeune homme populaire toujours entouré d'une cour qui lui faisait pensé à un playboy. Mais c'était également le capitaine de l'équipe de basket de l'école. Keith l'avait déjà vu jouer sur le terrain et ne pouvait nier un certain talent. Il admirait sa technique et le respectait. Mais il n'avait jamais vraiment discuté avec lui.

" Salut Keith ! Je peux entrer ? J'ai à te parler..." dit Justin souriant dont le regard tomba légèrement sur le torse du brun, dévoilé par une chemise fort mal boutonnée.

"Ah ? euh okay..." se contenta de répondre Keith en se poussant de l'entrée pour permettre au visiteur d'entrer, n'ayant rien remarquer.

Le blond se faufila à l'intérieur de la chambre, frôlant le jeune voyou au passage, sans doute du à l'étroitesse de l'entrée de la chambre...Il salua Eliott qu'il semblait connaître un peu.

" Salut Eliott ! Heureux de te voir en forme ! Il y a eu des rumeurs comme quoi la maladie ta cloué au lit toute la journée ! Je suis rassuré de voir que tu n'ai rien !"

Il se retourna vers Keith.

" Enfait comme tu le sais surement, je suis le capitaine de l'équipe de basket de Anthem school cette année, et je me demandais si tu ne voudrais pas rejoindre l'équipe ? Je t'ai vu jouer l'autre jour, et je te trouve vraiment doué ! Tu serais d'une grande aide, tu es rapide et précis, avec toi on sera invincible lors du tournois des écoles ! " argumenta-t-il en fixant le brun de la tête aux pieds.

Keith réfléchit un instant aux paroles de Justin, ne faisant guère attention au regard de celui-ci. Il ne pensait pas que le blond le trouvait assez bon pour rejoindre l'équipe de l'école. C'était assez surprenant...Et quand l'avait il vu jouer exactement ? Mais même en fouillant dans sa mémoire, le voyou ne trouva pas la réponse et laissa tomber. L'idée était plaisante, c'était vrai...mais les responsabilités qu'impliquait cette équipe ne lui plaisait pas.

" Euhh...C'est pas trop mon truc les compets' et tout ces trucs...J'ai pas envi d'être sous pression quand je joue, jpréfère jouer librement sans me dire "il faut que je marque sinon on va perdre le championnat et l'image de l'école va en périr" etc...tu vois ?..."tenta-t-il d'expliquer au blond.

" Ah mais ça c'est une question d'habitude ! Après il faut qu'on sois sûr de nous ! Avoir confiance en nos capacités ! Ainsi, si on est sûr de gagner, il n'y aura jamais de pression ou de stress ! Et puis si on gagne les tournois, on sera considéré comme des héros ici ! On aura des récompenses du directeur et tout ! Et comme l'entraînement demande pas mal de temps, les autres profs prennent en considération ça lors des devoirs a rendre et des dst ! C'est franchement intéressant ! Tu devrais y réfléchir ! " répliqua Justin sans quitter son sourire.

Il sortit de son sac une fiche d'inscription qu'il tendit à Keith.

" Je te donne ça au cas ou tu changerais d'avis, si tu le remplis, donne le à l'administration. Et si ça ne te dérange pas qu'on échange nos numéros de téléphone au cas ou tu ais des questions...? " ajouta-t-il.

"...okay..." dit finalement Keith en prenant la fiche.

Ils échangèrent leurs numéros comme l'autre l'avait demandé, puis Justin adressa un sourire reconnaissant au brun avant de regarder Eliott, comme pour qu'il soit le témoin de sa réussite quant à l'enrôlement du voyou dans son équipe. Mais le regard du châtain le mit mal à l'aise, aussi, il essaya de détendre l'atmosphère.

" Et sinon Eliott comment va la vie ? Toujours aussi belle ? " demanda-t-il au jeune homme.
_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Mar - 20:13 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

Keith Kristin afficha une moue boudeuse des plus mignonnes et il allait être difficile d'y résister. Eliott détourna le regard et sourit.
Quelqu'un cogna une nouvelle fois à la porte mais il était évident qu'il ne s'agissait pas de Arnord. Comment pouvait-il s'en douter ? Tout simplement parce-que cette fois-ci les coups étaient bien plus assurés et que le binoclard était bien trop peureux pour oser provoquer le voyou.
Son camarade ouvrit la porte et laissa entrer Justin Gray, un élève de terminal assez populaire. Ce que l'on pouvait retenir de ce type, si ce n'est qu'il était le capitaine de l'équipe de basket-ball, c'est qu'il était hautain, prétentieux, narcissique et manipulateur. Il était de ces blondinets se croyant tout permis sous pretexte que papa et maman avait le porte-monnaie plein à craquer.

Le regard malsain de Justin n'échappa pas une seule seconde à l'attention de Eliott, mais Keith ne semblait pas avoir remarqué qu'il était en train de se faire déshabiller du regard. Le châtain serra les dents pour ne pas cracher d'injure à ce fumier pervers.

"Salut Eliott ! Heureux de te voir en forme ! Il y a eu des rumeurs comme quoi la maladie ta cloué au lit toute la journée ! Je suis rassuré de voir que tu n'ai rien !"

*Quel hypocrite.* se moqua t-il.

Tandis que le basketteur dégueulait son discours de pseudo beau-gosse populaire, Eliott s'en alla fermer la fenêtre avant de se diriger vers les armoires, plus particulièrement celle de son camarade de chambrée. Il saisit une veste en coton simple et rejoint les deux garçons en pleine discussion. Le blond lui adressa un sourire de vainqueur, c'était comme s'il se mettait constamment en compétition contre lui et cela l'agaçait fortement.

"Et sinon Eliott comment va la vie ? Toujours aussi belle ?" demanda-t-il au jeune homme.

L'étudiant posa rapidement la veste sur les épaules du brun et referma la porte d'un geste vif. Se prenant au jeu de la provocation, il adressa un sourire narquois à l'intrus et ajouta.

"Magnifique. C'est tout ce que tu avais à lui dire ?"

S'il aimait rabaisser au possible les déchets de son espèce, il aimait bien plus encore faire monter la haine dans leur misérables petites cervelles remplies de fric. La jalousie du blond ne tarda pas à s'afficher lorsque l'étudiant posa un bras calmement sur les épaules de son ami. Son sourire s'agrandit en voyant le grand et célébrissime Justin Gray bouillir d'humiliation.

En matière de perversité et manipulation, ce petit rigolo ne lui arrivait même pas à la cheville. Et il devait se sentir bien plus frustré de se dire que Keith ne pouvait absolument pas déjouer son petit jeu sadique.




_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mer 3 Mar - 00:12 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

"Et sinon Eliott comment va la vie ? Toujours aussi belle ?" demanda-t-il a Eliott

L'étudiant posa rapidement une veste sur les épaules du brun et referma la porte d'un geste vif puis adressa un sourire narquois à Justin pour répondre.

"Magnifique. C'est tout ce que tu avais à lui dire ?"

" Pas exactement en fait. "

Keith regarda un instant Eliott, surpris de l'intervention, et du fait qu'il lui apporte une veste...Il était vrai qu'il n'était pas franchement habillé actuellement, c'était le genre de détail que le voyou oubliait souvent. Il fronça les sourcils sans comprendre. Depuis quand Eliott s'inquiétait il de sa tenue ? S'il avait été gêné, il lui aurait dit avant. A moins qu'il s'inquiétait pour sa santé ? Son colocataire avait justement fermé la fenêtre...Peur du courant d'air ? Cela tenait relativement la route, mais encore une fois, pourquoi Eliott s'inquiéterait il maintenant ?

* pas crédible pas crédible pas crédibleuuhh !! * ressassait Keith intérieurement. * Hmm ? Minute ! Cette veste...il la prise dans MON armoire ? Il a fouillé dans MES affaires ??!! *

Un voile de mécontentement passa sur son visage tandis qu'il regardait son ami. Non pas que le voyou avait des choses a cacher dans son armoire, ni qu'il lui en voulait comme précédemment, de plus que l'intention était bonne... Mais sur le principe...l'attitude lui déplut un peu. Avait il, lui, une seule fois fouillé dans l'armoire d'Eliott ? Non, jamais !
Les yeux émeraudes passèrent ensuite sur Justin qui semblait avoir perdu son sourire. En effet il fusillait littéralement Eliott du regard. Ce qui surpris un peu plus Keith. L'atmosphère avait nettement changée aussi...beaucoup plus tendue...Le brun regarda Justin, puis Eliott, d'ailleurs celui-ci avait passé son bras sur ses épaules... Il n'avait même pas remarqué... Il lui semblait que des éclairs passaient entre les deux regards des jeunes hommes présents avec lui.

* Hum...il se passe quoi là exactement...? * songea le jeune voyou en les regardant se fixer si intensivement.

Il regarda un instant la main d'Eliott sur son épaule...Pourquoi ce contact ? Auparavant il n'avait jamais...pourquoi une telle proximité maintenant ? Un peu gêné, et surtout peu habitué a ce genre de contact, Keith enfila complétement la veste, se dérobant légèrement de l'emprise de son camarade et monta la fermeture éclaire. Il ne vit pas Justin grimacer peu après et il croisa les bras.


" Hum...vous comptez vous dévisagez longtemps comme ça ? Pas que ça m'emmerde hein...mais ça devient bizarre..." lâcha-t-il un peu agacé de ne pas comprendre ce qu'il se passait.

Justin le regarda presque automatiquement, lâchant enfin le regard d'Eliott, le rouge aux joues et s'excusa.


" Pardon Keith... Je t'en prie, ne te fais pas d'idées saugrenues ! Ce n'est pas comme si j'avais été agressé mentalement..."
dit il d'une voix très ironique qui fut infâme aux oreilles du brun. " S'il te plais...viens au prochain entraînement, dans deux jours...rien que pour voir comment ça se passe...pour te faire une idée..." Il se retourna vers Eliott et ajouta d'un ton plus sec. "Tu sera également le bienvenu."



_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mer 3 Mar - 01:56 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

S'il pouvait être détendu par la présence de Keith, Eliott avait retrouvé son coeur de pierre face à cet individu pervers. Il fut toutefois légèrement rassuré lorsque son camarade referma la fermeture éclair de la veste. Pour sûr qu'il n'aurait pas dû aller la chercher dans l'armoire du brun, mais c'était pour la bonne cause. Simplement pour le protéger, car si Keith était un dur à cuir, il n'en semblait pas moins naif pour autant vis à vis d'un type tel que Justin.

"Hum...vous comptez vous dévisagez longtemps comme ça ? Pas que ça m'emmerde hein...mais ça devient bizarre..." lâcha-t-il un peu agacé de ne pas comprendre ce qu'il se passait.

Eliott sourit au blond, le regardant de haut en bas d'un air totalement hautain. Bien plus que ce petit asticot ne pouvait espérer le faire. Justin avait décidé de jouer, malheureusement pour lui il était tombé sur la mauvaise personne. Il ne laisserait tout de même pas un abruti congénital profiter de son ami, il le protégerait coûte que coûte.
L'étudiant se dirigea vers son bureau et s'y installa, laissant un blondinet frustré derrière lui. Il ouvrit son tiroir et en sortit les travaux des membres du club de dessin, les feuilletant rapidement pour s'en faire un bref apperçu.
Rien que le fait de penser au travail qu'il devrait rattraper à cause de son absence le fatiguait.

Une certaine présence non désirée dans la pièce commencait tout de même à se faire un peu trop bruyante.

"S'il te plais...viens au prochain entraînement, dans deux jours...rien que pour voir comment ça se passe...pour te faire une idée..."

*Bla bla bla, l'entrainement dans deux jours... C'est malheureux d'en avoir si peu dans le crâne mon pauvre Justin.*

"Tu seras également le bienvenu." s'adressa t-il à Eliott.

"Sans façon." dit-il sèchement, sans en dire plus.

Il aurait voulu ne plus se montrer si froid en présence de Keith. Il commencait même à penser qu'il aurait dû insister pour aller travailler, ou peut-être aurait-il pu retourner chez Samuel ? Non, il ne fallait pas même s'il en mourrait d'envie. Que pouvait-il bien être en train de faire en ce moment ? Allait-il retourner draguer au Sky ce soir ?
Le regard de l'étudiant se perdit, ne regardant même plus les travaux qu'il tenait dans ses mains.
A quoi bon s'attacher aux gens si c'est pour risquer de les perdre. Dire que Eliott s'était promis de ne s'attacher à personne en rentrant dans cette école, c'était bien raté : Keith, Steve, Samuel...
Trop tard, la machine était lancé.

Le chatain leva la tête et posa son regard sur son voyou préféré, une drôle d'envie de sourire dans la tête.

*Après tout, pourquoi pas.*
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Mar - 23:56 (2010)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ] Répondre en citant

"Tu seras également le bienvenu." s'adressa Justin à Eliott.

"Sans façon." répondit le jeune homme sèchement, sans en dire plus.

Eliott s'était installé a son bureau, laissant un basketteur frustré derrière lui. Il ouvrit son tiroir et en sortit des feuilles, qu'il feuilleta rapidement. Keith l'observa un moment. Pourquoi son ami faisait il preuve d'autant de froideur en présence du blond ? Son comportement se contrastait nettement avec celui qu'il avait eu auparavant lorsqu'ils étaient seuls. Peut être que le châtain n'aimait pas Justin, tout bêtement, ou bien il n'aimait pas que n'importe qui entre dans sa chambre...Le jeune voyou secoua vivement la tête. Il se posait trop de questions depuis cinq minutes ! Il allait finir par choper une migraine à cette allure !

Il regarda a nouveau le blond qui serrait les poings  en fixant le dos d'Eliott. Keith fit la moue. Soit ce type essayait d'attirer l'attention de son camarade en le prenant comme prétexte pour l'approcher, soit il le considérait comme une sorte de rival...mais rival de quoi ? Ils n'étaient pas dans la même classe et ne faisait pas le même sport...Ils étaient très différents l'un de l'autre, alors pourquoi...

* Aaah !! Mais non !! J't'avais dis de plus te poser de question espèce d'abruti !!! * jura-t-il intérieurement.

Il fut stopper par le contact d'une main sur sa joue. La main de Justin...Ce dernier s'était penché vers lui et effleuré la joue du bout des doigts, une drôle d'expression sur le visage.

" Tu te sens bien ? Tu as l'air soucieux..." dit il avant de poser cette même main sur le front du brun.

Keith fronça les sourcils.

* Comment ça "soucieux" ? Depuis quand on a de la fièvre quand on est soucieux hein ?! Et puis pourquoi y a cette atmosphère bizarre depuis qu'il est là lui ??!! *

Le jeune homme repoussa la main avec un regard qui disait clairement "arrête tes conneries tu m'emmerde !", et reporta son attention vers Eliott. Celui-ci s'était d'ailleurs retourné pour le regarder avec un mince sourire. Keith s'approcha de lui et posa ses mains sur les épaules de son ami tout en regardant les feuilles qu'il tenait dans ses mains.

" Tu fais quoi ? " demanda-t-il en posant sa tête sur le dessus du crâne d'Eliott, avec une voix de gamin curieux.

Derrière eux, Justin sembla s'agiter, puis, finit par leur dire d'une voix un peu forte :

" Bon ! J'm'en vais ! A bientôt Keith ! "

" A plus. " dit le brun sans même se retourner.

Le blond se mordit la lèvre et quitta la chambre en claquant la porte. Keith haussa un sourcil, perplexe. Étrange comme mec...Malgré ses sourires charmeurs et ses compliments, quelque chose clochait. Mais après...savoir ce que c'était était au dessus des forces actuelles du jeune voyou et il laissa tomber sa réflexion. Il reporta son attention sur Eliott. D'ailleurs, en reconsidérant sa position, ce ne fut pas Eliott qu'il vit à cet instant mais...

* ... *

Il se redressa légèrement. Non...il avait du rêver... C'était bien les cheveux châtain de son camarade de chambre sur lesquels reposait son menton quelques secondes auparavant. Le jeune homme secoua la tête et se gifla mentalement.

* Y a pas à dire...t'es vraiment un abruti fini !...*


_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:32 (2018)    Sujet du message: Retrouvailles [ terminé ]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : L'extérieur du bâtiment principal. -> L'internat des garçons. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom