Anthem School  Index du Forum
Anthem School
Bienvenue. Anthem School est un forum RP, vous incarnerez un personnage masculin ou féminin, élève ou professeur de ce lycée bourgeois réputé.
 
Anthem School  Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Club "le Sky".
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : Au delà des portes du lycée. -> Les quartiers mal famés.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Samuel Lee


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2009
Messages: 55
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 05:33 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

"Non mais n'allez pas trop vite s'il vous plait, vous allez me foutre la trouille !" dit-il en riant nerveusement.

Samuel répondit immédiatement à sa demande et ralentit à la vitesse permise sans faire d'histoire. Bon ok, il était peut-être un peu saoul et ne saurait pas trop comment récupérer son véhicule si ce dernier dérapait.

"C'est tout de même une habitude depuis trois ans, ne m'en voulez pas si cela m'est difficile..."
dit-il gêné, conscient que sa réponse apportait une certaine déception à son interlocuteur.

Un petit rire gêné s'en suivi.

"C'est bon, je te comprend. Dans un sens, une partie de moi dit que tu es mon étudiant et que je ne devrais même pas être dans la même voiture que toi à te tenir la main et à aimer ça, l'autre me dit que j'ai avec moi un homme de 19 ans parfaitement conscient de ce qui se passe avec qui j'ai des affinités et l'envie de passer du bon temps. C'est bête, hein..."
lui répondit-il, une pointe de mélancolie présente dans sa voix, comme s'il n'aimait pas ce qu'il venait de dire.

La caresse sur sa main, son regard absent, ses doigts gracieux qui replaçaient une mèche derrière son oreille, le jeune enseignant se demandait comment il se faisait que son attention soit si captivée par Elliot. Chacun de ses gestes étaient si beaux...

Il s'arrêta finalement sur le bord de la falaise, éteint le moteur mais laissa ses lumières et le radio en marche.

"Tu viens?"
lui dit-il tout simplement en sortant de la voiture pour aller s'asseoir sur le capot, adossé contre le pare-brise, les mains derrière la tête. Il inhala une bouffée d'air frais et attendit son bellâtre.

La vue y était tout simplement magnifique.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Fév - 05:33 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 06:14 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

"C'est bon, je te comprend. Dans un sens, une partie de moi dit que tu es mon étudiant et que je ne devrais même pas être dans la même voiture que toi à te tenir la main et à aimer ça, l'autre me dit que j'ai avec moi un homme de 19 ans parfaitement conscient de ce qui se passe avec qui j'ai des affinités et l'envie de passer du bon temps. C'est bête, hein..." lui répondit-il, une pointe de mélancolie présente dans sa voix, comme s'il n'aimait pas ce qu'il venait de dire

Malgré la visible déception du professeur, Eliott se sentit tout de même rassuré : il n'était pas le seul à ressentir toutes ces contradictions. Samuel Lee, un homme charmant de 25 ans avant d'être un professeur, et l'attirance qu'il avait pour lui semblait être quelque peu réciproque.

Ils arrivèrent au bout d'un sentier, au bord d'une falaise. Les lumières de la ville étaient de toute beauté. Le chinois coupa le moteur avant d'aller s'étaler sur son capot, et l'invita à le rejoindre. Le jeune homme s'executa et posa ses fesses contre l'avant de la voiture, les mains posées sur l'acier encore chaud du véhicule. Sa tête bascula en arrière, ses yeux se posèrent sur un ciel étoilé des plus magnifiques.

"Waaw..." dit-il simplement.

C'était une soirée extrêmement agréable, il devait le reconnaitre.

Le vent souffla, faisant s'envoler les cheveux bien rangés de l'étudiant. Il les replaca aussitôt derrière son oreille, une nouvelle fois, d'un geste calme de la main. Un frisson lui parcouru la colonne vertebrale, il faisait tout de même un peu frais.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samuel Lee


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2009
Messages: 55
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 06:32 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

Si les yeux d'Elliot étaient posés sur le ciel, les siens étaient vers son étudiant. Il avait le choix: se glisser jusqu'à lui ou aller le chercher.

C'était un moment pour lui très stressant.

Tout d'abord, tout était autour de lui comme un rêve. Si parfait qu'un drame allait se produire pour sur, il ne pouvait en être autrement. On allait le pincer, il allait se réveiller.

Ensuite, Elliot Norels.

Elliot Norels...

Son visage devint enjoué alors que son cadet replaçait ses cheveux derrière ses oreilles d'un geste machinal. Il se laissa glisser sur sa Mustang, saisi le jeune homme et le fit grimper sur le capot aussi.

"C'est plus beau vu d'ici, allez Elliot!"
insista-t-il en le trainant.

Une fois arrivé à la jonction du capot et du pare-brise, il le lâcha et se remit dans la même position qu'il était, calme tout à coup. La nuit était soudainement redevenue tranquille. Son coeur battait plus vite qu'à l'habitude, il en ressentait le rythme saccadé dans sa poitrine. Ses pensées vacillaient, il essayait de ne pas regarder vers la droite, là où se trouvait son homme.

Samuel tendit une main vers le ciel.

"Tu parlais de nature tantôt, pas vrai?"
murmura-t-il, à peine audible dans la nuit.

"Quand j'était petit...mon père m'emmenait comme ça dans la campagne chinoise et nous pouvions rester des heures à regarder le ciel comme ça, juste lui et moi. Puis il me disait combien j'était spécial à ses yeux. C'est un des rares bon souvenirs que j'ai de lui. C'est fou pas vrai?"
dit-il en se retournant vers le brunet.

Une forte envie lui pris de lui caresser le visage, mais il ne le fit pas. Elliot était si près de lui..avancer sa main le ferais fuir et lui confirmierait qu'il n'était alors qu'un mirage.


Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 06:48 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

L'étudiant ferma les yeux quelques secondes avant que deux bras puissants ne viennent le saisir pour le trainer plus haut sur le capot de la voiture. Il se laissa faire sans réchigner mais se placa tout de même plus confortablement pour ne plus sentir l'essui glace lui rentrer dans le bas du dos.

"C'est plus beau vu d'ici, allez Elliot!" insista-t-il en le trainant.

"Quand j'était petit...mon père m'emmenait comme ça dans la campagne chinoise et nous pouvions rester des heures à regarder le ciel comme ça, juste lui et moi. Puis il me disait combien j'était spécial à ses yeux. C'est un des rares bon souvenirs que j'ai de lui. C'est fou pas vrai?" dit-il en se retournant vers le brunet.

"Fou, je ne sais pas. D'un côté, je vous comprend un peu. Je n'ai pas de réels souvenirs agréables concernant mes géniteurs."

Bien que Eliott prononca ces mots, aucune tristesse n'en sortait. Ses parents étaient des étrangers, certes, mais il avait reçu un amour maternelle sans faille de la part de quelqu'un autre étant plus petit. Au souvenir de cette personne et la vision des étoiles mélangés, un sourire nostalgique vint s'inscrire sur ses lèvres.

Après longue hésitation, sa tête alla se loger entre l'épaule et le cou de Samuel Lee, sa peau était si chaude. Il soupira de confort.

"Je suppose que... ce n'est pas grave si je me met comme ça. Au point où nous en sommes, n'est-ce pas ?" dit-il en riant doucement.

Son regard se posa une dernière fois sur les étoiles avant qu'il ne ferme les yeux et se laisse enivrer par le parfum si particulier de l'homme contre qui il était allongé.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samuel Lee


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2009
Messages: 55
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 07:19 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

"Fou, je ne sais pas. D'un côté, je vous comprend un peu. Je n'ai pas de réels souvenirs agréables concernant mes géniteurs."

Un petit rire vint du jeune enseignant alors qu'il reporta son regard au ciel.

"Ils étaient rare, mais une fois dans mes mains, je ne pouvaient pas les lâcher. Puis je n'ai jamais connu ma mère alors ouais."
dit-il en fermant les yeux.

Son coeur sembla s'arrêter quand la tête du jeune artiste vint se poser sur son épaule. Il lui fallu un moment pour capter ce qui se passait pendant lequel il arrêta de respirer.

"Je suppose que... ce n'est pas grave si je me met comme ça. Au point où nous en sommes, n'est-ce pas ?"
dit-il en riant doucement.

Sa respiration repris, mais son coeur s'emballa davantage. Il sentait la douceur de ses cheveux contre son cou comme la plus douce des caresses et son corps sembla bouger tout seul quand ses bras allèrent entourer les épaules d'Elliot. Nerveusement, un sourire se dessina sur ses lèvres.

"Non, ce n'est pas grave, au contraire..."
murmura-t-il à son oreille.

C'est comme si le temps s'était arrêté. Ils n'y avaient plus qu'eux au monde et Samuel espérait qu'il n'y aurait jamais de fin au moment qu'ils vivaient l'un avec l'autre. Sa main commença d'elle même à lui caresser l'épaule presque possessivement.

"Tu sais quoi..."
lui demanda-t-il en relevant un sourcil.

Il s'apprêtait à faire une grosse connerie.

"Je..."
commença-t-il alors qu'une lumière vint les interrompre dans ce qu'ils disaient.

Samuel qui avait vu de quoi il s'agissait entre les arbres repoussa son homme avant que la lumière ne soit entière et aveuglante autour de lui.

Une voiture de police passait doucement, les éclaira et s'arrêta.

"Qu'est-ce que vous faites ici?"
demanda la voix grâce de l'un d'entre eux.

Samuel soupira et débarqua du capot.

"Rien de mal, on regarde les étoiles, c'est mon petit cousin, il viens de France et je lui ai parlé de cet endroit..."
argumenta-t-il calmement en se dirigeant vers l'auto patrouille, le sourire aux lèvres. Son attitude demeura calme et les policiers se regardèrent.

"Bon...si c'est juste ça, bonne soirée."
dit l'autre moustachu avant d'accélérer et de ficher le camp.

Une fois qu'ils furent hors de vue, Sam poussa un petit cri d'épouvante.

"MOINS UNE!"
s'exclama-t-il avant de tomber à genoux, le front luisant de sueur froide.


Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 07:50 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

"Tu sais quoi..." lui demanda-t-il en relevant un sourcil.

"Je..." commença-t-il alors qu'une lumière vint les interrompre dans ce qu'ils disaient.

Samuel Lee repoussa Eliott brusquement, tandis qu'une voiture de police s'arrêta à leur niveau.

*Qu'est ce qu'ils foutent ici...?* se demanda t-il.

"Qu'est-ce que vous faites ici ?" demanda une voix, suivant les pensées du garçon.

Néanmoins, il sembla judicieux de laisser le professeur Lee gérer la situation. D'ailleurs, celui-ci s'était déjà avancé pour tenir la discussion avec les policiers, d'une voix si calme que l'étudiant ne pouvait pas l'entendre de là où il se trouvait. Il descendit du capot à son tour et s'appuya contre la portière du côté passager, légèrement inquiet mais confiant envers Samuel. Et bingo, les perturbateurs continuèrent leur chemin sans chercher plus loin.

"MOINS UNE !" s'exclama Samuel avant de tomber à genoux, le front luisant de sueur froide.

Eliott se rapprocha du brun et s'accroupi dans l'herbe humide pour se mettre à son niveau.

"Heh ? Pourquoi étiez-vous si inquiet ? Vous avez quelque chose à cacher ?" lui ria t-il au nez.

"Un sachet de coke dans la boite à gant ? Un cadavre dans le coffre, peut-être ?"

Le jeune homme ricana gentiment, mais était tout de même surpris de voir son professeur se mettre dans un tel état de stresse pour si peu. Après tout, ces policiers étaient en tord de les avoir aborder alors qu'ils étaient en arrêt.
Il posa ses mains sur les épaules musclées de Samuel et le rassura.

"Tout va bien, ils sont partis." dit-il, sourire aux lèvres.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samuel Lee


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2009
Messages: 55
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 08:07 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

"Heh ? Pourquoi étiez-vous si inquiet ? Vous avez quelque chose à cacher ?" lui ria t-il au nez.

"Un sachet de coke dans la boite à gant ? Un cadavre dans le coffre, peut-être ?"


À ces mots, il ne pu que se détendre et se mettre à rire. Puis les mains d'Elliot trouvèrent ses épaules.

"Tout va bien, ils sont partis."
dit-il, sourire aux lèvres.

Pour la énième fois depuis le début de la soirée, Sam soupira, mais cette fois-ci, il s'avança et entoura le beau jeune homme de ses bras puissants. Le corps de son jeune était si imposant et frêle à la fois, si chaud contre lui.

"J'suis rond et j'ai conduit jusqu'ici, puis on peux pas dire que j'ai pas l'air gay, ils auraient facilement pu croire qu'on était en train de faire des trucs toi et moi..."
avoua-t-il d'un ton soulagé en se nichant le visage contre le cou du châtain.

De l'attirance, des sentiments...la chose était difficile à saisir, mais il se sentait bien. Elliot Norels. C'était la seule chose à laquelle il était capable de penser en ce moment.

Il ne su trop pourquoi, mais il releva le visage et approcha son visage des lèvres de...son étudiant. Ses neuronnes se connectèrent juste avant que la gaffe soit faite, il eu tout juste le temps d'arrêter et de se retirer.

Oui, il avait failli l'embrasser.

Sous la panique, il se releva et alla vers sa voiture, entra dans cette dernière et posa ses mains sur son visage.

*Merde, ce que je suis con...*
pensa-t-il.


Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 08:22 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

Ils étaient désormais enlacés... Eliott avait tout de même l'impression de profiter de la situation. Après tout, Samuel avait un peu bu, ce qui n'était pas si négligeable.

"J'suis rond et j'ai conduit jusqu'ici, puis on peux pas dire que j'ai pas l'air gay, ils auraient facilement pu croire qu'on était en train de faire des trucs toi et moi..." avoua-t-il d'un ton soulagé en se nichant le visage contre le cou du châtain.

Le brun releva le visage et dirigea ses lèvres dangereusement vers celle de son étudiant. Son coeur manqua un battement. Allait-il l'embrasser ? Une chose est sûre et bien que cela pouvait paraitre malsain, il en avait envie. Mais il fut déçu lorsque Samuel se releva brusquement pour rejoindre sa voiture sans un mot. Eliott le regarda partir, un soupçon de tristesse dans le visage. Peut-être qu'en fin de compte, il ne lui plaisait pas. Il n'était qu'un insiginifiant étudiant de 19 petites années tout aussi insignifiantes. Et il avait pu le voir, au Sky, Samuel aime les hommes qui en ont.

Il passa une main dans ses cheveux pour découvrir son visage. L'air frais de la nuit lui arracha un frisson et il jeta un dernier coup d'oeil aux étoiles, si calmes et si douces. Silencieusement, Eliott se releva et se dirigea à son tour vers l'imposante Mustang, ouvrit la portière calmement et s'installa sur le siège passager pour s'y mettre au chaud. Son regard se dirigea immédiatement vers son professeur.

"... Est-ce que tout va bien ?" demanda l'étudiant, timidement.

Il regrettait désormais tous ces gestes qu'il avait pu faire lors de la soirée. Des gestes déplacés. Le jeune homme jeta un oeil à l'horloge de la voiture. 02H34. Il était tard, très tard.

"Je crois qu'il est temps de rentrer, si vous me déposez à l'entrée de la ville je pourrai retrouver le lycée sans problème."

Il n'allait tout de même pas avoir le culot de lui demander de le raccompagner jusque là.



_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samuel Lee


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2009
Messages: 55
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 08:33 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

"... Est-ce que tout va bien ?" demanda l'étudiant, timidement.

Samuel avait fermé les yeux et s'était laissé calmer par la musique. La chanson n'aurait pas pu être plus mal choisi.

I knew I loved you before I met you...I think I deamed you into life...

"Je crois qu'il est temps de rentrer, si vous me déposez à l'entrée de la ville je pourrai retrouver le lycée sans problème."


Toutefois, la demande du jeune homme ne fut pas remplie. À la place, il passa une main nerveuse dans ses cheveux et déglutit.

"Oui, pardon. Je commence à divaguer..."
dit-il en rouvrant les yeux.

Malgré lui, il jeta un regard vers le jeune homme. Quelque chose tremblait en lui comme s'il venait de tout perdre en avançant vers lui autant.

"Je crois que j'ai été trop loin, pas vrai..."
demanda-t-il en posant ses mains sur le volant qu'il caressa du bout des doigts comme il aurait aimé caresser les bras de son homme.

Quoique..qu'est-ce qui lui en empêchait?

Il repris sa main dans la sienne, mais cette fois-ci, la laissa sur sa cuisse musclée et y enlaça les doigts. Samuel espérait seulement que son étudiant n'allait pas lui faire la vie dure après ça. Si c'était le cas, il démissionnerait.


Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 08:51 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

"Je crois que j'ai été trop loin, pas vrai..." demanda-t-il en posant ses mains sur le volant qu'il caressa du bout des doigts.

Les mots du brun sonnaient tristes et peina grandement Eliott. Samuel reprit sa main dans la sienne, mais cette fois-ci, la laissa sur sa cuisse musclée et y enlaça les doigts. Décidemment, il ne savait pas ce qu'il voulait et l'étudiant avait la sensation qu'il devait réagir rapidement, où il regretterait amèrement de ne pas avoir su profiter de ce moment qui ne se reproduirait pas deux fois.

Sitôt pensé, sitôt fait. Il s'approcha rapidement du visage de son enseignant et colla leurs lèvres les unes contre les autres. Elles étaient douces et chaudes, le rouge lui monta rapidement aux joues et il se mit à avoir peur de ce qu'il venait de faire. Quand bien même, sa main vint se poser délicatement sur les pectoraux du beau chinois pour approfondir le contact.

Quelques secondes plus tard, il brisa le baiser et s'en retourna s'asseoir correctement sur son siège, regardant ailleurs.

"Comme ça nous serons deux à avoir été trop loin." dit-il doucement, l'air gêné.

"En fait... Je crois que je ne pourrai pas rentrer à l'internat ce soir. J'ai largement dépassé l'heure indiquée sur mon autorisation de sortie, et même s'ils me laissent entrer je recevrai sans doute une punition. Avec ce que j'ai gagné ce soir je peux bien trouver à me loger quelque part." dit-il en riant, tentant de détendre l'atmosphère.

*Où est-ce que je vais bien pouvoir aller après ça ?* s'inquiéta Eliott.



_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samuel Lee


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2009
Messages: 55
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 09:12 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

Il ne réalisa pas immédiatement ce qui se passait, mais aussitôt que ce fut le cas, ses lèvres répondirent à celles d'Elliot et ses yeux se refermèrent doucement. Il alla poser une main sur la joue de son homme qu'il caressa tendrement et quand vint le temps de le laisser partir, il le fit à contrecoeur.

"Comme ça nous serons deux à avoir été trop loin."
dit-il doucement, l'air gêné.

Son coeur s'emballa à ses paroles et à la pensée que ce qu'il pouvait ressentir serait réciproque. Il serra la main qu'il tenait toujours dans la sienne et la caressa du pouce, son visage se couvrit d'un doux sourire.

"En fait... Je crois que je ne pourrai pas rentrer à l'internat ce soir. J'ai largement dépassé l'heure indiquée sur mon autorisation de sortie, et même s'ils me laissent entrer je recevrai sans doute une punition. Avec ce que j'ai gagné ce soir je peux bien trouver à me loger quelque part."
dit-il en riant, tentant de détendre l'atmosphère.

S'il avait dit ça pour calmer les choses, c'était tout le contraire que ses paroles venaient de créer dans l'esprit du chinois. On le mettait au pied du mur, Elliot le forçait à être clair sur ses intentions et il ne lui faudrait faire aucun faux pas. Pour sur, il venait de savoir que le châtain le désirait aussi...

"Hum...j'imagine que mon sofa-lit saura bien t'accueillir?"
tenta-t-il, incertain, une goutte de sueur froide lui coulant sur le front.

Sa bouche avait parlé tout seul, mais le pire, elle continuait.

"Ou sinon, s-si tu te sent à l'aise, j'ai un lit double..."


Oui, inconcient qu'il était, il le lui avait demandé en plein visage.

Quoique du point de vue de certain, c'était cette spontanéité qui savait faire de Samuel un homme charmant, bien qu'il vienne à en douter de temps à autres.

Sa bouche était sèche, il se sentait nerveux à sa demande. Il se retourna vers Elliot et le regarda un moment. Son regard s'adoucit à la seule vision de ses yeux et ses lèvres se rapprochèrent des siennes comme elles l'avaient fait peu de temps avant, sauf que cette fois-ci, elles allèrent bel et bien se poser sur celles du jeune homme et les lui caressèrent avec toute la tendresse que contenait son être. Il ferma les yeux et se laissa emporter par le doux échange en glissant une main dans ses cheveux. Ils étaient si doux, tout aussi agréable que ses lèvres...


Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Sam 13 Fév - 04:46 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

"Hum...j'imagine que mon sofa-lit saura bien t'accueillir ? Ou sinon, s-si tu te sens à l'aise, j'ai un lit double..."

Son regard s'adoucit et ses lèvres se rapprochèrent des siennes comme elles l'avaient fait peu de temps avant, sauf que cette fois-ci, elles allèrent bel et bien se poser sur celles du jeune homme et les lui caressèrent avec toute la tendresse que contenait son être. Il ferma les yeux et se laissa emporter par le doux échange en glissant une main dans ses cheveux.


Eliott se rapprocha instinctivement du brun, collant un peu plus son corps contre le sien. Le baiser s'approndit, tendre, brûlant, passionné. L'une de ses mains remonta le long du beau torse musclé du chinois, caressant sa peau au travers de sa chemise avant de saisir son col et le tirer pour faire sauter un bouton. Les lèvres du jeune étudiant désormais sans pudeur allèrent découvrir la peau douce et désiré de son cou brûlant, l'embrassant avec douceur, puis remontèrent continuer le baiser.

Il s'éloigna, brisant le baiser et posa son regard dans les yeux d'argent du brun.

"Vous faites ça, et ensuite vous voudriez que je dorme tout seul sur un sofa ?" dit-il en rougissant.

Il s'en retourna une nouvelle fois à son siège, épuisé par sa longue et laborieuse journée mais tout de même satisfait.

*Je fais sans doute une énorme connerie, mais la vie est trop courte comme on dit.*
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samuel Lee


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2009
Messages: 55
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Sam 13 Fév - 05:05 (2010)    Sujet du message: Club "le Sky". Répondre en citant

Il avait l'impression que tout bouillait en lui et se demandait s'il n'allait pas exploser. La main sur son corps éveilla en lui un désir encore insoupçonné, unique et plus puissant que tout ce qu'il avait pu vivre jusqu'à présent. Il sortait de la routine, sortait des sentiers battus pour aller jouer en terres interdites.

Ce n'était pas son étudiant qu'il embrassait, mais bien un homme.

La main d'Elliot palpa son torse et fit décrocher un bouton de son précieux haut Dolce&Gabbana. Son corps tout entier fut pris d'un incontrôlable frisson et ses bras allèrent lui entourer les épaules. Il pouvait sentir ses mamelons durcis frotter contre le tissu que son homme faisait si bien bouger sur son corps et au contact de ses lèvres humides et agiles sur son cou, il ne pu retenir un doux gémissement.

Le jeune châtain était vraiment après le rendre fou et s'il aurait voulu son avis, il le prenait maintenant, sans plus attendre. L'espace manquait un peu, mais ils trouveraient moyen.

Toutefois, une fois qu'il eu retiré ses lèvres de sur les siennes, il lui sembla qu'il devrais attendre encore jusqu'à chez lui pour plus...
"Vous faites ça, et ensuite vous voudriez que je dorme tout seul sur un sofa ?" dit-il en rougissant.


À ces paroles, que des réponses particulièrement grivoises lui vinrent en tête, et ce, en trop grand nombre pour qu'il puisse penser en dire une seule à la fois. Bonsang qu'il le désirait, ce jeune...
"Attache ta ceinture." recommanda Sam, le rouge au joues, le souffle court.


Il baissa un peu le son de la musique comme ils n'étaient plus à l'extérieur et en moins de deux ils avaient repris la route en direction du nord de la ville, là où il résidait.
"Je...crois que mon lit fera l'affaire, pas vrai?" dit-il après de longues minutes de silences.


[SUJET CLOS, suite dans "autres endroits"]


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:38 (2018)    Sujet du message: Club "le Sky".

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : Au delà des portes du lycée. -> Les quartiers mal famés. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom