Anthem School  Index du Forum
Anthem School
Bienvenue. Anthem School est un forum RP, vous incarnerez un personnage masculin ou féminin, élève ou professeur de ce lycée bourgeois réputé.
 
Anthem School  Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Retrouvailles plus ou moins inatendues...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : L'intérieur du lycée. -> La bibliothèque.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Steve Hoshi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 28
Âge: 15 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Oct - 16:36 (2009)    Sujet du message: Retrouvailles plus ou moins inatendues... Répondre en citant

Après tous ces évènements de la veille et pendant une heure tranquille de permanence, Steve se décida à aller pour une fois, à la bibliothèque de l'établissement. Comme il s'y attendait, à peine y est-il entré qu'il apercevait déjà que des piles entières de bouquins dans tous les coins de la pièce et tous très bien rangés. Sa surprise ne se fit pas plus voir que ça, tellement ça lui semblait prévisible. Il pénètra d'avantage dans la salle gigantesque soit-elle et se mit dans un coin de tranquillité cherchée, qu'il trouva sans trop de mal d'ailleurs. Le lieu n'était pas bondé de monde, surtout de livres en tout genre.

* Pff... Enfin tranquille et seul... Je n'attendais plus que ça... Dieu merci la bibliothèque existe ! *

Pensa-t'il en esquissant un léger sourire du coin des lèvres sans trop de discrètion dans son lieu isolé.

Soudain, une pile de livres lui tomba limite dessus, quelqu'un d'un geste maladroit l'avait fait tomber de maladresse sur le pauvre Steve qui fini par en recevoir en pleine figure. Une veine ressortie de son front pour montrer sa colère et nervosité, il était plus ou moins fâché.

"- T'es qui toi ?! Pourquoi t'm'as coupé toute ma tranquillité ?!"

Gueula-il en attendant que la personne se manifeste vu que pour l'instant, il ne pouvait pas la voir. Il se faisait pas prier concernant le fait qu'il puisse gueuler dans une bibliothèque, et sans aucune discrètion, limite en oubliant le lieu où il se trouvait véritablement...
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Oct - 16:36 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Oct - 17:09 (2009)    Sujet du message: Retrouvailles plus ou moins inatendues... Répondre en citant

Eliott parcourait les étagères de l'immense bibliothèque de Anthem, laissant ses doigts filer sur les couvertures de nombreux livres de philosophie. Tant d'ouvrages et de noms d'auteurs lui fichaient la migraine, mais il fallait bien travailler pour réussir. Ses doigts s'arrêtèrent alors, délogeant de sa place un énorme livre qu'il ouvrit aussitôt. Il feuilleta rapidement les pages, plus que concentré, ses lunettes de vue posées sur le bout de son nez. Une nouvelle entrée dans la pièce attira cependant son attention. Il s'agissait du jeune Steve Hoshi qui avait brisé la vitre de la salle de club un jour auparavant. Un sourire naquit sur les lèvres du jeune homme alors que le garçon mal-élevé prenait place, seul, à une table.

*Je me demande s'il va mieux...* pensa t-il, refermant le gros livre sur lequel il travaillait.

"T'es qui toi ?! Pourquoi t'm'as coupé toute ma tranquillité ?!"

Une jeune fille maladroite venait de faire tomber une pile de livre directement sur la tête de Steve, lequel s'était mit alors à gueuler sans aucune retenue. Le sourire de Eliott ne fit alors que s'élargir tandis que la jeune fille se confondait en excuses. Les yeux des élèves présents dans la bibliothèque se posèrent d'un regard mauvais sur le responsable de ce vacarme soudain.
C'est alors qu'il s'approcha, posant doucement son lourd ouvrage sur la tête du voyou.

"Tu as l'air d'oublier que c'est dans une bibliothèque que tu te trouves." lui dit-il doucement en souriant.

La pauvre fille terrorisée, les joues rougient par la honte s'enfuit à toute jambe après avoir rangé le bazar qu'elle venait de mettre. Eliott se pencha au dessus de Steve pour appercevoir son visage, retirant son livre pour le poser sur la table.

"Tu permets que je m'installe deux minutes ?" demanda t-il en retirant ses lunettes de vue.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Steve Hoshi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 28
Âge: 15 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Oct - 17:38 (2009)    Sujet du message: Retrouvailles plus ou moins inatendues... Répondre en citant

C'était en faite une pauvre jeune fille maladroite qui l'avait malencontreusement dérangé, elle était toute rouge sur le coup pour cause du cri poussé par Steve. Il n'eut pas vraiment de remords quant à son cri, malgré qu'il soit dans un lieu calme et de détente, il ne pensait pas aux autres élèves qui travaillaient et qui étaient plongés dans leur ouvrage du moment. La jeune fille rangea tout en tremblant les livres qu'elle avait fait tomber d'un air confus et terrifié.

"- J... J... Je... Je suis désolée... Je... Je voulais pas v... Vous déranger, je..."

Puis elle partie à toutes jambes jusqu'à la sortie de la salle, devenant rouge de honte et de maladresse non voulue. Steve soupira puis se rasseoit de son air mécontent quant aux pas-doués et incompétents de cet établissement si réputé pourtant. Steve n'avait rien répondu à la jeune fille perdue et il l'a laissa tout bêtement sans aller sans vouloir s'excuser ou autre vis à vis d'elle. Soudain, une voix prit place au silence...

"Tu as l'air d'oublier que c'est dans une bibliothèque que tu te trouves."

* Mais... Cette voix... Je l'ai déjà entendu quelque part il m'semble... Serait-ce... ? *

La personne qui avait abordé Steve lui avait également posé son bouquin sur la tête de ce dernier. Le livre n'était pas le plus léger qui soit, le plus jeune l'avait bien sentit sur son crâne. Steve ne bougeait pas pour autant, il savait parfaitement qui était cette fameuse personne, personne qui allait d'ailleurs pas tarder à se dévoiler. Il laissa juste échapper un grognement en attendant qu'elle se montre véritablement. Tout en retirant son livre et ses lunettes, il poursuivit par...

"Tu permets que je m'installe deux minutes ?"

Steve était encore gêné vis à vis de lui à cause de la veille où celui-ci lui avait porté aide. Steve commençait à devenir comme la jeune fille maladroite, aussi rouge qu'une pivoine niveau joues, comme s'il était intimidé par Eliott. Le jeune garçon n'était jamais intimidé par qui que ce soit d'habitude, ça lui faisait bizarre. Il se cachait sous ses mèches de cheveux plus longues les unes que les autres tout en regardant certains bouquins sans pour autant s'y intéresser.

"- Euh... Ouais, s'tu veux..."

Répondit-il d'une petite voix, essayant de rester égale à lui-même même si c'était dur pour lui à cet instant. Il avait gardé son bandage à sa main, bandage qu'Eliott lui avait fait au moment de l'accident de la journée passée. De son autre main, il commença à tripoter le bandage, toujours rougit par la gène et également déstabilisé. Il avait besoin de quelque chose sur lequel passer ses nerfs et il avait trouvé.

"- Hum... Que fais-tu ici... ?"

Sa facette de brute et de voyou ténêbreux commençait de nouveau à disparaître peu à peu, uniquement pour compagnie, son sauveur de la veille...
_________________


Dernière édition par Steve Hoshi le Mer 21 Oct - 09:57 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Oct - 17:58 (2009)    Sujet du message: Retrouvailles plus ou moins inatendues... Répondre en citant

Le jeune Steve paru tout à coup bien moins grognon, ses joues devenues soudainement plus rouges que la belle couverture en cuir rouge de son livre de philosophie. Le garçon tripotait nerveusement le bandage à sa main, n'osant même pas regarder son interlocuteur dans les yeux. Eliott n'y prêta guère attention, ne voulant pas le mettre encore plus mal à l'aise qu'il ne l'était déjà.

"je travaille mon devoir de philosophie, ça commence sérieusement à me gonfler d'ailleurs. Je vais prendre une pause."

Eliott saisit la main blessée de Steve et se mit à défaire le bandage pour y jeter un oeil.

"Tu cicatrises bien, maintenant tu devrais laisser la plaie respirer. Et interdiction formelle de tripoter les croûtes." dit-il d'un ton gentiment sévère. "Pour la vitre, la facture à été envoyée à l'entreprise de mes parents, donc tout va bien." reprit-il en souriant.

En présence du garçon, Eliott paraissait déjà moins détaché du monde autour. Si Steve se donnait des allures de racaille, il n'en était pas moins un garçon sensible et touchant. Il avait beau vouloir ne s'attacher à personne, il avait le sentiment que ce jeune garçon fragile avait besoin d'une protection. Sa protection ?
Etait-il le seul à lui avoir offert de l'aide dans cette école ? Et encore, on ne pouvait pas qualifier son geste de grande aide.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Steve Hoshi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 28
Âge: 15 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 20:40 (2009)    Sujet du message: Retrouvailles plus ou moins inatendues... Répondre en citant

Eliott avait surement remarqué la gêne et l'état dans lequel il mettait Steve rien que par un simple regard de sa part. Le rebelle n'était pas aussi insensible et mauvais qu'il le faisait montrer, il ne faisait que cacher sa véritable nature aux yeux d'autrui. Eliott s'en était aperçu en observant le jeune garçon dans sa timidité dévoilée mais refoulée comme d'habitude...

"- Je travaille mon devoir de philosophie, ça commence sérieusement à me gonfler d'ailleurs. Je vais prendre une pause."


Avait-il dit, d'où la provenance de son bouquin à couverture rougeâtre qu'il détenait entre ses doigts, aussi rouge que la bouille écarlate de Steve à cet instant. Soudain, Eliott lui prit la main auquel s'y trouvait le bandage et le retira pour regarder plus en détails la blessure de la veille avec curiosité et peut-être, de l'inquiètude quant à celle-ci.

"- Tu cicatrises bien, maintenant tu devrais laisser la plaie respirer. Et interdiction formelle de tripoter les croûtes."

Le jeune garçon n'aquiesça que de son coup de tête légendaire pour répondre sans user de sa voix. Ce dernier était pire que rouge à ce moment, à la limite de l'explosion et de la fumée qui pourrait sortir de ses oreilles vis à vis de ce contact assez rapproché et répétitive comme la dernière fois mais également des conseils d'Eliott concernant sa plaie d'un air autoritaire sans pour autant perdre son beau sourire. Steve ne savait que dire à ces avertissements au risque de ça empire. Une nouvelle fois, il se sentait vraiment bien malgré sa gêne occasionnée quant à tout ceci. Il semblait beaucoup apprécier le fait qu'on s'inquiète à son sujet et qu'on veuille le protéger, malgré tout ça, il continue de ne pas dévoiler son besoin de protection et "d'affection" de la part de son entourage. Ca changera peut-être mais surement pas du jour au lendemain, tellement il était habitué à cacher toute émotion quelconque, mis à part du mépris et de la haine comme son fameux père lui avait montré par le passé. Eliott reprit...

"- Pour la vitre, la facture à été envoyée à l'entreprise de mes parents, donc tout va bien."

"- Euh... Oui, oui... D'accord... ! Merci... ! E... Eliott..."


Dit-il tout en balbutiant, commençant à être habitué au contact, sa couleur qui reflètait celle du bouquin d'Eliott s'effaçait peu à peu jusqu'à en faire réapparaître sa couleur véritable et naturelle, d'un pâle étrange comme s'il était toujours malade mais pourtant, il ne l'était pas, voir, presque jamais. Pour en revenir au sujet, il coupa cour au contact d'un geste vif et rapide de la main qui se retira comme si il s'était brûlé.

"- Ca va aller maintenant... J'te remercie. Mais pourquoi tu t'inquiètes à mon sujet en faite... ? Tout est réglé... Bien entendu, j'dois payer ma dette envers toi. Je ne l'oublie pas t'inquiète."

* Je me demande ce qu'il attend de moi... * Pensa-t'il d'un air pas très rassuré. Craignant la suite.

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 21:06 (2009)    Sujet du message: Retrouvailles plus ou moins inatendues... Répondre en citant

"- Euh... Oui, oui... D'accord... ! Merci... ! E... Eliott..."

Il n'était pas difficile de constater la gêne de Steve, dans ces moments là le garçon finissait toujours par bégayer légèrement. Attitude vraiment mignonne aux yeux de Eliott.

"- Ca va aller maintenant... J'te remercie. Mais pourquoi tu t'inquiètes à mon sujet en faite... ? Tout est réglé... Bien entendu, j'dois payer ma dette envers toi. Je ne l'oublie pas t'inquiète."

"C'est devenu un crime de s'inquiéter ?" demanda t-il en riant doucement.

Steve semblait presque s'attendre au pire, comme si son aîné pouvait lui faire du chantage par la suite. Bien sûr qu'il lui avait rendu service, mais il n'attendait vraiment rien en retour. Que pouvait-il attendre d'ailleurs ? De l'argent ? Il en avait déjà trop... Qu'il devienne son esclave ? Quel gêne d'avoir toujours quelqu'un sur le dos. Qu'il se soumette à tous ses fantasmes et autres coch... Eliott chassa ses idées obscènes rapidement avant de tomber dans la psychose. Il ne manquait plus que ça, qu'il devienne un détraqué.

*Quel pervers tu fais Eliott, reprend toi mon vieux.* jura t-il.

"Tu n'as aucune dette envers moi. Je ne n'attend rien de ta part par rapport à hier." dit-il.

Il replaca une mèche de cheveux derrière son oreille et laissa son regard vagabonder sur les différents visages présents dans la bibliothèque. Un silence s'installa entre les deux garçons.

"Ah... Il y a peut-être une chose en fait." reprit-il en regardant Steve dans les yeux. "Fais attention à toi."

Eliott sourit au jeune garçon puis reposa ses lunettes de vue au bout de son nez. Il se leva calmement en récupérant son gros livre de philosophie et s'apprêta à repartir travailler à sa place.

"A plus !" ajouta t-il en faisant un signe de la main.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Steve Hoshi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 28
Âge: 15 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 21:41 (2009)    Sujet du message: Retrouvailles plus ou moins inatendues... Répondre en citant

"- C'est devenu un crime de s'inquiéter ?"

Demanda Eliott tout en ricanant doucement. Steve commençait lui-même par afficher un léger sourire, qui resta tout de même quelque peu discret, ricanant lui aussi mais nerveusement. Sa facette vide et froide s'effaçait peu à peu, le fait d'avoir pu connaître Eliott lui a surement apporté une touche de couleurs dans son univers si noir soit-il et dans lequel il y a toujours vécu... Avec le temps, et à force de cotoyer des personnes telles qu'Eliott, il apprendra surement à s'épanouir enfin, avec les autres. D'ailleurs, il se mit à repenser au fait qu'il était très brusque et méchant avec sa première rencontre, rencontre qui n'était autre que Ayane, une jolie et charmante jeune fille qui semblait si douce et remplie de gentillesse rien qu'en le lisant dans sa joie et sa bonne humeur qu'elle faisait partager... Il s'en mordit la lèvre inférieur tout en se torturant l'esprit, il décide donc qu'il présentera ses excuses auprès d'elle et que, pourquoi pas, essayer de créer une amitié avec celle-ci.

* C'est une bonne personne en réalité... Je n'devrai jamais douter de lui... Jamais comme je doutais autrefois des gens... Merci Eliott... *

"- Tu n'as aucune dette envers moi. Je ne n'attend rien de ta part par rapport à hier."

"- Tu es sûr... ? Je tiens vraiment à également payer ma dette... Après tout, tu m'as aidé..."

"- Ah... Il y a peut-être une chose en fait."

"- Euh... Laquelle ?"

"-
Fais attention à toi."

Les joues du jeune garçon reprirent leur couleur écarlate de tout à l'heure de manière assez soudaine sur le coup, les paroles d'Eliott avaient profondément touché Steve, ne sachant que dire à cela, son visage montrait tout simplement ce qu'il ressentait, sans pour autant l'exprimer de façon orale, rien qu'en lisant ses traits de visage on pouvait s'apercevoir de ses ressentiments. Eliott s'apprêtait à repartir, reposant ses lunettes avec ses gestes tout aussi calmes les uns que les autres, sans aucun geste brusque quel qu'il soit.

* Eliott... *

Eliott reprit son livre doucement...

* Eliott... *

Il fini par quitter la table, puis d'un signe de la main, dit...

"- A plus !"

* Eliott ! *

Steve ne pouvait s'en empêcher, comme une poussée d'adrénaline et se surprenant lui-même, il sauta sur Eliott par derrière et l'enlaça fortement, les larmes aux yeux qu'il cacha dans le dos de son aîné.

"- Eliott... Eliott... ! T'en vas pas... J'ai... J'ai... J'ai besoin de toi... !"

Ajouta-t'il en sanglotant, à en supposer par ses réactions habituelles, c'était une première pour le petit voyou de sangloter ainsi tout en effectuant un tel geste envers quelqu'un, choses qu'il ne lui était jamais arrivé avec qui que ce soit auparavant... Il s'en fichait même, sa "fierté" vola en éclats et il pu enfin montrer son mal-être qu'il ressentait depuis sa naissance, l'exprimant enfin tout en pleurant à chaudes larmes et en serrant son étreinte...

"- Ne... Ne me laisse pas... S'il te plait..."

On n'aurait dû mal à reconnaître Steve, lui-même ne se reconnaissait plus, il pensait avoir oublié tout signe de faiblesse, mais en réalité, sa souffrance s'accumulait tellement qu'il finissait par l'extérioriser... Tombant sur Eliott... Comment allait-il le prendre... ?
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 22:08 (2009)    Sujet du message: Retrouvailles plus ou moins inatendues... Répondre en citant

"- Eliott... Eliott... ! T'en vas pas... J'ai... J'ai... J'ai besoin de toi... !"

*Qu'est-ce que...?*

"- Ne... Ne me laisse pas... S'il te plait..."

Quelle ne fut sa surprise lorsque Steve l'empêcha de partir, qui plus est en l'enlacant. Celui-ci se mit à sangloter, relâchant les émotions qu'il avait enfouit jusqu'à présent. Il laissa échapper le livre rouge de ses mains et se surprit à rougir légèrement. Eliott se sentit peiner de voir le jeune garçon dans cet état, par sa faute d'une certaine manière, si bien qu'il posa tendrement une main sur celles de Steve jointent autour de sa taille.
Il laissa le garçon calmer ses sanglots, ne cherchant pas à se retourner, ce qui n'aurait fait que le mettre encore plus mal à l'aise. Pour sûr, cela ne devait pas être facile de craquer, surtout lorsque l'on cherchait à garder l'apparence d'un dur à cuire.

Quelques secondes s'écoulèrent et Eliott se retourna enfin, posant ses mains sur les épaules de Steve.

"Je ne vais pas partir, je ne te laisse pas." lui dit-il, essuyant une larme naissante au coin de l'oeil maintenant rougi du garçon.

Dans une tentative inconsciente de consoler le pauvre "enfant", il le prit tout naturellement dans ses bras, l'étreignant doucement pour le protéger de ce qui le rongeait à l'intérieur. Inutile de lui poser des questions embarassante, ce garçon souffrait d'on ne sait quoi et il n'avait besoin que de tendresse et d'affection.
Et dieu seul sait combien Eliott en avait à offrir.

*J'ai l'impression d'avoir un petit frère.* pensa t-il joyeusement.

"Là, sèche tes larmes." lui dit-il simplement, tentant de le rassurer.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Steve Hoshi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 28
Âge: 15 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 22:32 (2009)    Sujet du message: Retrouvailles plus ou moins inatendues... Répondre en citant

Steve continua de pleurer, laissant couler ses larmes les unes après les autres sans retenues à présent, il n'en pouvait plus de continuer de voiler sa véritable facette sensible autour de lui, il avait l'impression de tromper autrui par cette face froide et distante alors qu'il est tout l'inverse de ce qu'il veut faire paraître. Steve serra ses mains dans le vêtement de son aîné, mains qui se rejoignaient à quelques centimètres d'écarts entre-elles autour de la taille d'Eliott, comme pour l'empêcher de faire un pas de plus, comme si sa vie pouvait en dépendre... Les secondes s'écoulèrent après ce geste et Eliott se retourna enfin pour avoir Steve en face de lui, posant ses mains sur les épaules du jeune garçon, lui disant d'une voix douce et rassurante.

"Je ne vais pas partir, je ne te laisse pas."

Dit-il tout en lui essuyant une larme du coin de l'oeil qui n'avait pas eu le temps de couler. Steve avait les yeux remplis de larmes et la lueur dans chacun d'eux était à moitié une lueur d'espoir, espèrant avoir un geste qui pourrait le rassurer et le protéger de tout danger qui pourrait s'approcher de lui... Par la suite, Eliott le prit dans ses bras comme le jeune garçon l'espèrait de son regard et l'enlaça avec même affection.

"Là, sèche tes larmes.

"- Merci beaucoup... Merci... Merci... Merci... Merci... Merci... Eliott... Merci..."

Répétait-il sans interruption tout en essuyant ses larmes comme il pouvait, mais il y en avait tellement qui coulaient une par une qu'il ne réussit point à ne plus pouvoir toutes les effacer. C'était comme les chutes du Niagara, elles ne s'arrêtaient pas de tomber de long de ses joues rougies, par l'affection d'Eliott mais également pour avoir enfin pu dévoiler tout ce qu'il se trouvait dans son coeur pendant toutes ces années qui s'enchaînaient sans le moindre arrêt.

"- Merci infiniment... Pour tout..."

Steve se rendit compte qu'Eliott avait du travail, il se dégagea doucement de l'étreinte d'un air timide puis dit...


"- Je... Euh... Pardon... Tu devais aller travailler... Excuse-moi... Je... Je vais te laisser... Pour pas te... Déranger plus longtemps... J'ai trop abusé de ta gentillesse et de ton temps libre... Mille excuses... Eliott..."


A cet instant, le jeune garçon avait totalement changé, on ne le reconnaîtrait plus, son aspect première de gros dur semblait s'être dissous en toute totalité... C'était étrange... Mais sa vraie facette et figure de jeune garçon tout timide et innocent, le rendait si mignon sur le coup...
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Sam 10 Oct - 21:41 (2009)    Sujet du message: Retrouvailles plus ou moins inatendues... Répondre en citant

[ Hello ! Je suis désolé pour mon retard, j'ai travaillé comme un esclave. Je vais faire de mon mieux pour te répondre. ]

C'est vrai, son devoir de philosophie. Dire qu'il avait failli l'oublier. Non pas que la compagnie de Steve le dérangeait, mais Eliott s'était fixé un objectif depuis le début : réussir ses études et couper les ponts avec ses parents. De plus, il aurait encore toute une année pour passer du temps avec son nouveau petit protégé.
Il était heureux que le jeune garçon se soit ainsi dévoilé à lui, lui tendant la main en guise d'appel au secours.

"Tu as raison, je vais me remettre au boulot. On se voit plus tard ?"

Eliott sourit gentiment et tourna des talons, rejoignant sa table laissée vide avec ses affaires de cours. La fatigue se faisait cependant sentir, sachant qu'avant l'arrivée de Steve dans la bibliothèque, cela faisait déjà deux heures qu'il travaillait.

*Je devrais peut-être empreinter le livre et continuer à bosser dans ma chambre. Je commence à avoir les fesses en compote sur ces chaises moi.*

Quelle barbe les cours. Etait-ce vraiment une vie ? Se consacrer aux études de la sorte. Il avait déjà eu l'occasion de travailler auparavant, et il aurait vraiment aimé pouvoir continuer. Au moins, son compte en banque se remplissait sans que l'argent qui y soit versé ne soit pourri, car versé par ses géniteurs.

*Je devrais aller là-bas aussi... Un de ces jours... Si seulement j'avais un peu plus de temps.*

Eliott saisit un journal dans le bac à journaux de la bibliothèque, là dedans il pourrait trouver des offres d'emploi interessantes. Il rangea soigneusement ses livres et feuilles de cours dans son sac et se dirigea vers l'accueil.
Une petite signature et le livre lui appartient pour deux jours. Et c'est dans une infinie lassitude qu'il quitta les lieux, rejoignant sa chambre en silence.


[ Sujet terminé ] Excuse moi Steve mais je commence à me lasser de la bibliothèque, j'ai préféré modifier légèrement mon topic pour pouvoir clore le sujet.
_________________


Dernière édition par Eliott Norels le Dim 25 Oct - 14:35 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:24 (2018)    Sujet du message: Retrouvailles plus ou moins inatendues...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : L'intérieur du lycée. -> La bibliothèque. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom