Anthem School  Index du Forum
Anthem School
Bienvenue. Anthem School est un forum RP, vous incarnerez un personnage masculin ou féminin, élève ou professeur de ce lycée bourgeois réputé.
 
Anthem School  Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Dissertation de groupe

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : L'extérieur du bâtiment principal. -> L'internat des garçons.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 20:05 (2011)    Sujet du message: Dissertation de groupe Répondre en citant

« Dans quelle mesure la fiction littéraire est-elle capable de convaincre et de persuader le lecteur ? »

Quoi de plus divertissant qu'un devoir de littérature ? C'était en effet le programme de la soirée pour Eden, Keith et Eliott. Madame Vautrin s'était fait plaisir et avait donné une dissertation à rendre. L'avantage : le travail de groupe. Le but était de donner une chance aux élèves en difficulté avec un devoir dit facile et le soutien de camarades plus avantagés. Autrement dit, de la tarte pour un élève comme Eliott Norels. Toutefois, le châtain ne se sentait pas plus à l'aise que ça. D'une part parce-qu'il avait pour habitude de travailler seul, et d'autre part parce-qu'il ne s'était encore jamais retrouvé seul face à son colocataire et la brunette réunis.

Les deux adolescents s'étaient rapprochés depuis déjà bien longtemps mais n'avaient jamais montrés un quelconque signe qui prouvait qu'ils étaient en couple. Quand bien même, Eliott n'était pas aveugle. Il avait pu voir le comportement de son ami devenir bien plus doux au contact de la jeune fille. La question avait beau lui brûler les lèvres, il ne comptait pas se mêler de la vie privée du voyou et de toute façon, au fond, il s'en fichait pas mal. Du moins c'est ce qu'il tentait de se rentrer dans le crâne.

Voilà maintenant deux bonnes heures, et c'était déjà sûrement trop, que le trio tentait d'avancer dans la dissertation. Tant bien que mal. Comme à son habitude, Keith Kristin rencontrait quelques difficultés à rester concentrer.

« Une fiction littéraire va être convaincante pour le lecteur si elle est facile d'accès, une littérature trop hermétique encourt le risque d'être abandonnée. Pour être concluante elle doit être à la portée de son public. Elle doit plaire et respecter certains codes d'écriture. »

Difficile d'expliquer ce genre de choses à un voyou qui ne se donne pas souvent la peine de suivre ses cours. L'étudiant se demandait bien comment il avait pu arriver jusqu'en terminale. Mais là n'était pas la question. Quelque peu fatigué, Eliott se redressa et se dirigea vers la fenêtre. Il l'ouvrit et s'appuya contre le rebord, les bras croisés et le dos tourné au vide. S'il n'était pas doué en cours, Keith avait le mérite de ne pas être bordélique pour autant. La venue de la jeune fille dans leur chambre ne posait donc aucun problème puisque celle-ci était parfaitement rangée.

« Vautrin pourra se torcher avec quand on aura terminé. »

Son regard se posa sur le brun.

« Si on termine un jour. »
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Mar - 20:05 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 21:21 (2011)    Sujet du message: Dissertation de groupe Répondre en citant

Deux heures. Deux p*tain d'heures qu'ils étaient en train de plancher sur cette p*tain de dissertation de m*rde ! Keith n'en voyait pas le bout. Ou plutôt, il était a bout. Malgré tout les efforts d'Eliott et d'Eden, et -de temps a autres- les siens, il ralentissait considérablement ses camarades par son incompréhension total du sujet. « Dans quelle mesure la fiction littéraire est-elle capable de convaincre et de persuader le lecteur ? »  Non mais de quoi on parlait là ?! Etait-ce vraiment de la littérature ?! Le voyou se prit la tête dans les mains en relisant pour la énième fois cette phrase incompréhensible. 

« Une fiction littéraire va être convaincante pour le lecteur si elle est facile d'accès, une littérature trop hermétique encourt le risque d'être abandonnée. Pour être concluante elle doit être à la portée de son public. Elle doit plaire et respecter certains codes d'écriture. » dit Eliott.

Le brun le regarda comme s'il était un extraterrestre. Pas de doute, Eliott vivait dans un autre monde que le sien.

" Pardon, tu peux traduire en français médiocre steuplait ? " fit il en riant nerveusement.

Nerveux. Bah oui. Le voyou était juste en train de travailler avec deux têtes de classe, l'un étant son meilleur ami et colocataire, l'autre sa petite amie. Keith se sentait vraiment écrasé par leurs connaissances et leurs facilités a tout comprendre et a trouver les solutions aussi rapidement. C'était vraiment pas son truc. Les intellectuels, c'était eux. Eliott et Eden. Pas lui. Lui, c'était le garde du corps. L'expression le fit pouffer. Mais depuis qu'il avait entendu quelques personnes faire allusion a lui comme a un chien de garde par rapport a Eliott, il ne pouvait s'empêcher de penser que c'était assez vrai. Il voulait juste protéger ceux qu'il aimait. Que ce soit Eliott ou Eden, il ferait n'importe quoi pour les défendre, et cogner s'il le fallait. Cependant, là, c'était lui qui était dans le pétrin.

Il poussa un centième soupire a déraciner un arbre, et gribouilla sur sa feuille, totalement vierge. Il regarda Eden, puis Eliott. c'était la première fois qu'ils étaient réuni tout les trois. Keith n'avait jamais parlé de sa relation avec la jeune fille a son ami. N'étant pas d'un naturel a parler de sa vie privée a qui que ce soit, il n'avait surtout pas voulu l'ennuyer avec ça. Son colocataire n'avait pas l'air gêné par ça, ou du moins, le brun ne le vit pas. Quant a Eden, elle avait l'air un peu gênée d'être dans une chambre de garçon... d'autant plus que c'était celle d'Eliott Norels, LE mec super populaire, et la sienne, Keith Kristin, LA racaille la plus crainte de toute l'école. Bon, le fait qu'ils sortent ensemble devait aider à la rassurer mais bon... Heureusement, ni Eliott ni lui étaient bordélique, et ils n'avaient eu aucun problème de rangement en catastrophe quand la jeune fille était venue frapper à leur porte.

Eliott se redressa soudain et se dirigea vers la fenêtre. Il l'ouvrit et s'appuya contre le rebord, les bras croisés et le dos tourné au vide. Il avait l'air fatigué. C'était dur d'expliquer...Surtout à lui ! Keith se sentit vraiment comme un boulet. Il allait finir par regretter son style de vie si ça continuait !« Vautrin pourra se torcher avec quand on aura terminé. »

Son regard se posa sur le brun.

« Si on termine un jour. »


Keith déglutit. Difficile de lui mettre d'avantage de pression sur le dos. Il n'osa même pas répliquer quelque chose de cinglant a son ami. Il savait très bien qu'a ce jeu là, Eliott gagnerait. De plus, une dispute n'arrangerait pas leur situation. Le voyou prit une profonde inspiration et refrena ses pulsions qui lui criait de partir en courant de cette chambre. Il pouvait travailler s'il se motivait suffisamment ! Il pouvait le faire !

" Désolé, j'essaye au max j't'assure ! " dit il a son ami. " Tu peux me ré-expliquer ce que tu viens de dire s'il te plait ? " demanda-t-il a nouveau.

_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Eden DeLatour Mortemarre


Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2010
Messages: 36
Âge: 18
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 21:58 (2011)    Sujet du message: Dissertation de groupe Répondre en citant

Eden se retrouva dans la chambre d'Eliott et de Keith. A sa plus grand joie, il n'y avait pas de sous vêtements sales qui trainaient. La chambre était même très bien rangée, pour une chambre de mec. Cependant, elle n'y avait jamais mis les pieds et se sentait donc un peu comme une intrus. Et surtout, elle ne s'était jamais retrouvée seule avec eux deux et ne savait pas trop comment se conduire. Elle ne savait même pas si Eliott éait au courant de leur relation actuelle.

Ils avaient un super programme prévu pour la soirée: une dissertation de littérature! La question était « Dans quelle mesure la fiction littéraire est-elle capable de convaincre et de persuader le lecteur ? ». Heureusement que le travail était à faire par groupes de trois. En effet, Eden n'avait pas envie de se prendre la tête avec ça ce soir. Faire le devoir en groupe devait être plus simple. Enfin, il serait effectivement plus simple si tout le monde s'y mettait. Et bien sûr, ce n'était pas le cas. Comme à son habitude, Keith rêvassait, gribouillait, regardait par la fenêtre... En bref, il faisait tout sauf travailler. C'était une chance d'avoir Eliott dans le groupe. Il était plutôt doué et lui, au moins, il se creusait le ciboulot:

« Une fiction littéraire va être convaincante pour le lecteur si elle est facile d'accès, une littérature trop hermétique encourt le risque d'être abandonnée. Pour être concluante elle doit être à la portée de son public. Elle doit plaire et respecter certains codes d'écriture. »

La jeune fille regarda la pendule. Cela faisait deux heures qu'ils étaient plantés là, à essayer de rédiger cette foutue dissertation. Au début, Eden trouvait des idées plutôt bonnes, bien réfléchies. Mais là, elle n'en pouvait plus. Cela devait faire une heure qu'elle faisait plus l'analyse du temps de compréhension de son petit ami qu'une dissertation de littérature. D'ailleurs, elle aurait certainement pu répondre à un sujet comme "Expliquez en quelques lignes comment fonctionne le temps de compréhension chez Keith Kristin. Puis vous analyserez son temps de concentration en cours". Elle soupira en y pensant. Keith était vraiment un cas desespéré à ce niveau.

" Pardon, tu peux traduire en français médiocre steuplait ? " fit Keith en riant nerveusement.

Eden essayait de ne pas montrer son agacement, mais c'en était trop et elle commençait à se taper la tête contre la table. Déjà il fallait se débrouiller sans lui, et en plus il fallait tout lui ré-éxpliquer une dizaine de fois pour qu'il comprenne.

Eliott s'appuya contre la fenêtre, face à Keith et Eden. Il lança: « Vautrin pourra se torcher avec quand on aura terminé. » puis posa son regard sur le voyou et il finit par dire « Si on termine un jour. ». Eden ne put s'empêcher de pouffer de rire à cette remarque, mais elle tenta de se cacher derrière ses longs cheveux.

" Désolé, j'essaye au max j't'assure ! "
dit Keith a son ami. " Tu peux me ré-expliquer ce que tu viens de dire s'il te plait ? " demanda-t-il a nouveau.

"Ecoute... C'est plus possible là. Déjà tu nous aides pas et en plus faut tout de redire au moins de cinq manières différentes. T'as fait quoi entre ta rentrée en seconde et aujourd'hui? Qu'est ce que tu fous au lycée?" demanda-t-elle alors qu'elle ne pouvait plus se retenir. Elle prit son classeur et lui en mit un coup sur la tête. "Peut-être que ça t'aidera à te rentrer les cours dans le crane!"


Revenir en haut
Keith Kristin
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 191
Âge: 18
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 22:31 (2011)    Sujet du message: Dissertation de groupe Répondre en citant

A la réflexion d'Eliott, Eden pouffa. Ca n'échappa guere au voyou qui ne releva pas, trop concentré a ne PAS être déconcentré.

" Désolé, j'essaye au max j't'assure ! " dit il a son ami. " Tu peux me ré-expliquer ce que tu viens de dire s'il te plait ? " demanda-t-il a nouveau.

"Ecoute... C'est plus possible là. Déjà tu nous aides pas et en plus faut tout te redire au moins de cinq manières différentes. T'as fait quoi entre ta rentrée en seconde et aujourd'hui? Qu'est ce que tu fous au lycée?" demanda Eden passablement enervée.

Elle prit son classeur et lui en mit un coup sur la tête. "Peut-être que ça t'aidera à te rentrer les cours dans le crane!"

Keith tiqua aux paroles de sa petite amie. Sa main se crispa sur son stylo qui se fissura sur le coup. Après tout le mal qu'il se donnait a rester a cette table, a ne pas abandonner, à faire tant d'efforts pour essayer de comprendre, il se prenait ce genre reflexion dans la figure. S'en était trop. Keith pouvait se contrôler, mais déjà qu'il était a bout par ce fichu devoir, si la personne qu'il aimait se mettait à le critiquer de cette manière, il allait vraiment exploser. Il inspira profondément, tentant une dernière fois de se refrener, mais c'était peine perdue. Il se leva brusquement et fusilla du regard la jeune fille en se disant qu'il allait bien sûr regretter son comportement plus tard.

" Ecoute ! " dit il d'une voix qui trahissait son manque de controle, comme s'il essayait vainement d'empêcher un volcan d'entrer en eruption. " Je fais tout mon possible ! C'est déja énorme que je sois resté jusqu'a présent ! J'essaye ! Je fais des efforts ! Si je te gêne tant que ça dans ton travail, dis moi carrément de partir !! je ne demande que ça ! Partir ! Parce que j'en ai rien a secouer de cette disserte à la con !! Au lieu de ça j'essaye de comprendre !! "

Il s'arrêta pour reprendre sa respiration, mais ce ne fut que pour reprendre encore plus fort.

" Même si ma méthode de travail est très différente de la votre, depuis la seconde, comme tu dis, si je suis là aujourd'hui c'est pas pour rien !! Ne critique pas ma manière de vivre !! Malheureusement pour moi, mes p*tain de vieux m'ont formé pour reprendre leur saleté d'entreprise de m*rde !! Ce diplôme de mes deux c'est pour l'image ! J'en ai pas besoin !! " cria-t-il, furieux.

Il s'en alla dans la salle de bain, faisant tomber sa chaise dans un geste de frustration intense. une fois dans la salle d'eau, il s'aspergea le visage d'eau glacée. Ses mains tremblaient. Il avait une furieuse envie de frapper dans quelque chose. Pas de chance, ce sera le mur. Il donna plusieurs coups dans le carelage qui n'avait rien demandé a personne jusqu'à ce que ça lui fasse mal. Autant dire que ça faisait une bonne vingtaine de coup avant que ses phalanges ne crient de douleur. Ce n'était pas la première fois qu'il tapait des murs. Alors forcément ses mains étaient habituées... Le jeune homme s'appuya contre le mur en face du miroir, la tête rejetée en arrière, essayant de calmer sa respiration. Après quelques minutes, il revint finalement dans la chambre, le visage fermé.

" faites le sans moi. De toute façon, même si je rendais un devoir potable, parce que l'autre conne sait que chui avec vous, elle pensera que j'ai pompé et que j'ai rien foutu, donc ça reviendra au même. Zéro ou zéro... toute façon chui plus a ça près avec cette p*tasse... "

_________________
Thought is free !



Revenir en haut
Eliott Norels
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 216
Âge: 19 ans.
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Mar - 20:37 (2011)    Sujet du message: Dissertation de groupe Répondre en citant

Ouh ! Si la jeune fille n'avait pas été sa petite ami, le voyou n'aurait fait qu'une bouchée d'elle et sa reflexion en aurait été réduit à l'état de mauvaise idée du siècle. Le brun n'était déjà pas de très bonne humeur à cause de ce devoir, lui rappeler son incompétence ne l'irrita qu'un peu plus. Sa main se crispa sur son stylo, si bien que celui-ci se fissura.
Eliott ravala sa salive mais se contenta de rester muet.

« Ecoute ! Je fais tout mon possible ! C'est déja énorme que je sois resté jusqu'a présent ! J'essaye ! Je fais des efforts ! Si je te gêne tant que ça dans ton travail, dis moi carrément de partir !! Je ne demande que ça ! Partir ! Parce que j'en ai rien a secouer de cette dissert à la con !! Au lieu de ça j'essaye de comprendre !! »

Il s'arrêta pour reprendre sa respiration, mais ce ne fut que pour reprendre encore plus fort. 

« Même si ma méthode de travail est très différente de la votre, depuis la seconde, comme tu dis, si je suis là aujourd'hui c'est pas pour rien !! Ne critique pas ma manière de vivre !! Malheureusement pour moi, mes p*tain de vieux m'ont formé pour reprendre leur saleté d'entreprise de m*rde !! Ce diplôme de mes deux c'est pour l'image ! J'en ai pas besoin !! » cria-t-il, furieux.

Il s'en alla dans la salle de bain, faisant brusquement tomber sa chaise au passage. Eliott le suivit du regard jusqu'à la fermeture de la porte puis soupira nerveusement. Le bruit du robinet se fit entendre. D'un côté, il n'avait pas tord. S'il était en classe de Terminale aujourd'hui, c'est qu'il avait les bases minimales, au moins. L'argent avait beau aidé dans cet établissement, il ne rendait pas les notes meilleures pour autant. Le châtain jeta un coup d'oeil à Eden qui semblait contrariée par cette altercation. Elle devait sans doute regretter d'avoir blessé son petit-ami sans le vouloir. Ou pas. Après tout, il ne la connaissait pas du tout. Même son nom à rallonge il ne savait pas le retenir.

« Aaaah... Quelle tête de mule celui-là. » dit-il en souriant à la brunette.

Cette fois, c'était des bruits de coups contre la faillance qui se faisaient entendre. Le voyou ne savait calmer ses colères que de cette façon. Une vraie méthode de sauvage, pour un vrai sauvage sanguinaire. C'est vrai que depuis qu'il fréquentait Keith Kristin, l'étudiant n'avait jamais été aussi souvent confronté aux conflits et aux coups. A croire qu'il attirait un climat de barbarie.

« Faites le sans moi. De toute façon, même si je rendais un devoir potable, parce que l'autre conne sait que chui avec vous, elle pensera que j'ai pompé et que j'ai rien foutu, donc ça reviendra au même. Zéro ou zéro... toute façon chui plus a ça près avec cette p*tasse... »

Quelques minutes plus tard et visiblement calmé, le brun se décida à revenir parmi ses camarades, le visage fermé.
Eliott se dirigea vers la table d'étude et s'y pencha. Calmement, il referma tous les bouquins et rassembla toutes les feuilles volantes.

« On va faire une pause, on trouvera une solution plus tard. Ok ? »

Solution difficile à définir. S'il expliquait le problème à son ami avec des mots simples, Eliott craignait de lui faire croire qu'il le prenait pour un débile retardé. Tandis que s'il insistait, il risquait de le braquer. Se résoudre à faire le devoir sans lui n'était pas non plus une bonne idée. Et de toute façon, il s'en fichait de rendre un travail incomplet, voir de ne rien rendre du tout.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eden DeLatour Mortemarre


Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2010
Messages: 36
Âge: 18
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Mar - 19:41 (2011)    Sujet du message: Dissertation de groupe Répondre en citant

Suite aux paroles d’Eden, Keith se mit dans une colère monstre. Elle ne savait plus quoi dire ni quoi faire et se contenta donc de faire de grands traits nerveusement sur sa feuille en appuyant très fort sur le crayon jusqu’à ce que la feuille se déchire. Inutile de préciser que la crise du brun l’enervait de plus en plus. Elle savait qu’elle l’avait un peu provoqué mais ne voulait pas s’excuser. En fait, elle ne voulait surtout pas adresser la parole à Keith de peur d’empirer la situation. Elle l’écoutait juste crier et ne levait pas les yeux de sa feuille, du moins jusqu’à ce que le voyou, vraiment furieux, partit dans la salle de bain pour se calmer.

«Aaaah... Quelle tête de mule celui-là» dit Eliott en souriant à Eden.

La jeune fille se tourna vers lui et eut un rire nerveux en entendant ses paroles. Bien sûr que Keith était une tête de mûle, Eliott devait mieux le savoir qu’elle. Mais là, il avait ses raisons. Elle regrettait vraiment ce qu’elle venait de dire. Eden avait tendance à s’enerver très rapidement et pour pas grand chose. De plus, elle n’arrivait pas à comprendre pourquoi Keith avait autant de mal à se concentrer et à comprendre les cours. Elle n’avait jamais eu ce problème et avait du mal à se mettre à la place des autres.

«Ouais... Si j’en avais pas rajouter une couche, p’t’être qu’il serait pas dans cet état...» dit-elle en soupirant.

Après quelques coups qui se firent entendre dans la salle demain, Keith revint et dit: «Faites le sans moi. De toute façon, même si je rendais un devoir potable, parce que l'autre conne sait que chui avec vous, elle pensera que j'ai pompé et que j'ai rien foutu, donc ça reviendra au même. Zéro ou zéro... toute façon chui plus a ça près avec cette p*tasse...»

Eden n’aimait pas cette attitude défaitiste. Elle soupira bruyamment. Elle n’osait toujours pas adresser la parole à son petit ami vu sa colère. S’il la renvoyait promener, elle aurait pété un plomb elle aussi. Elle ne voulait pas que le châtain assiste déjà à une scène de ménage, ce serait assez moyen de lui infliger ça alors que c’était la première fois qu’elle lui parlait vraiment.

«On va faire une pause, on trouvera une solution plus tard. Ok ?» proposa Eliott.

Eden acquiessa , c’était sûrement la meilleure solution. Elle laissa tout en plan et ajoua: «On s’engueule, on avance pas... Au point où on en est, ça ne peut qu’arranger les choses».


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:30 (2018)    Sujet du message: Dissertation de groupe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anthem School Index du Forum -> Anthem School : L'extérieur du bâtiment principal. -> L'internat des garçons. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom